Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ten-year follow-up of unreplaced Valsalva sinuses after aortic valve replacement in bicuspid aortic valve disease - 09/05/19

Suivi à 10 ans des sinus de Valsalva natifs après remplacement valvulaire aortique en cas de bicuspidie

Doi : 10.1016/j.acvd.2018.11.014 
Ramzi Abi Akar a, b, , Noémie Tence a, b, Jérome Jouan a, b, Wassim Borik a, b, Philippe Menasché a, b, c, Jean-Noel Fabiani a, b, Christian Latremouille a, b, Paul Achouh a, b
a Department of Cardiovascular Surgery, Georges Pompidou European Hospital, AP–HP, 75015 Paris, France 
b School of Medicine, Paris Descartes University, Sorbonne Paris Cité, 75006 Paris, France 
c Inserm U970, PARCC, Paris Descartes University, Sorbonne Paris Cité, 75015 Paris, France 

Corresponding author. Department of Cardiovascular Surgery, Georges Pompidou European Hospital, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France.Department of Cardiovascular Surgery, Georges Pompidou European Hospital20, rue LeblancParis75015France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Background

Aortopathy is common in patients with bicuspid aortic valve (BAV).

Aim

To evaluate the fate of unreplaced Valsalva sinuses in patients with BAV, 10 years after aortic valve replacement (AVR) with or without replacement of the ascending aorta (RAA).

Methods

We retrospectively reviewed all surgical patients with BAV who were operated on between January 2005 and December 2007. Patients who underwent AVR with or without RAA were included. Surgical data were entered prospectively. Ten-year clinical and echocardiographic follow-up data as well as survival data were collected by contacting the patients and their personal cardiologists, and by consulting the French national mortality registry. Overall, 25% of the patients had computed tomography angiographic assessment of the aortic root at follow-up.

Results

A total of 133 patients with BAV were operated on within the selected period. Thirty-two patients did not meet the inclusion criteria, and had primary Valsalva sinus surgery. Twenty-four patients underwent AVR with RAA and 77 patients had isolated AVR; all of these 101 patients were included in the study. The median follow-up was 9 years (up to 12 years). During follow-up, eight patients (7.9%) underwent late reoperation; two of them (2.0%) required root surgery. Ten-year freedom from reoperation was 86.2±4.7%. Ten-year freedom from dilatation of the Valsalva sinuses (>45mm) was 86.6±5.2%. Ten-year cumulative survival was 83.5±4%.

Conclusions

Ascending aorta and Valsalva sinuses seem to have different fates after AVR in BAV disease. When the Valsalva sinuses are not dilated at the initial surgery, the risk of secondary dilatation at 10 years is low. Preservation of the sinuses is therefore justified in patients with BAV with a non-dilated root. In BAV with isolated aortic insufficiency, a more aggressive approach may be justified, especially in young patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

L’atteinte de la paroi aortique est fréquente chez les patients ayant une valve aortique bicuspide. Nous avons évalué le devenir des sinus de Valsalva non remplacés chez les patients porteurs de bicuspidie aortique 10 ans un remplacement de la valve aortique (RVA), avec ou sans remplacement de l’aorte ascendante (RAA).

Méthode

Nous avons examiné rétrospectivement tous les patients ayant une bicuspidie, opérés entre janvier 2005 et décembre 2007. Les patients qui ont bénéficié d’un RVA avec ou sans RAA ont été inclus. Les données chirurgicales ont été entrées prospectivement. Les données de suivi clinique et échocardiographique à dix ans ainsi que les données de survie ont été collectées en contactant les patients, leurs cardiologues et en consultant le Répertoire national français d’identification des personnes physiques (RNIPP) respectivement. Un quart des patients avaient un suivi de la racine aortique par angioscanner.

Résultats

Cent trente-trois patients avec bicuspidie aortique ont été opérés durant cette période. Trente-deux malades ne répondaient pas au critères d’inclusion. Vingt-quatre patients ont été opérés de RVA avec RAA et 77 patients ont bénéficiés de RVA isolé. Le temps de suivi médian était de 9 ans et le suivi maximal de 12 ans. Durant le suivi, 8 patients (7,9 %) ont été réopérés dont deux pour dilatation du culot aortique (1,9 %). L’absence de réopération et l’absence de dilatation des sinus de Valsalva (> 45mm) à 10 ans était de 86.2±4.7 % et 86.6±5.2 % respectivement. La survie cumulée à 10 ans était de 83.5±4 %.

Concluison

L’aorte ascendante et les sinus de Valsalva semblent avoir un destin différent après remplacement de la valve aortique dans la bicuspidie. Lorsque les sinus de Valsalva ne sont pas dilatés au moment de la chirurgie initiale, le risque de dilatation secondaire à 10 ans est faible. La conservation des sinus de Valsalva est donc justifiée chez les patients ayant une valve aortique bicuspide sans dilatation du culot aortique. Dans le cas de valve bicuspide avec insuffisance aortique isolée, une approche plus agressive pourrait être justifiée, notamment chez les patients jeunes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Bicuspid valve, Valsalva sinus, Heart valve disease, Ascending aorta

Mots clés : Bicuspidie, Sinus de Valsalva, Valvulopathie cardiaque, Aorte ascendante


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 112 - N° 5

P. 305-313 - mai 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Coronary artery disease in black African patients with diabetes: Insights from an Ivorian cardiac catheterization centre
  • Roland N’Guetta, Hermann Yao, Arnaud Ekou, Benjamin Séri, Marie-Paule N’Cho-Mottoh, Esaïe Soya, Christophe Konin, Jean-Baptiste Anzouan-Kacou, Rémi Seka
| Article suivant Article suivant
  • Epicardial fat thickness predicts atrial fibrillation recurrence after a first pulmonary vein isolation procedure using a second-generation cryoballoon
  • Adrian Mirolo, Guillaume Viart, Arnaud Savouré, Bénédicte Godin, Olivier Raitière, Hélène Eltchaninoff, Frédéric Anselme

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.