Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comment qualifier l’impact des réformes de santé sur la qualité de vie au travail des soignants ? Leçons de l’implémentation de la tarification à l’activité et de l’informatisation des services de soins dans les hôpitaux français - 13/05/19

How can the impact of healthcare reforms on carers' quality of working life be qualified ? Drawing lessons from the implementation of activity-based funding and computerization in French healthcare services

Doi : 10.1016/j.etiqe.2019.03.002 
H. Haliday a, , b , D. Naudin c
a CHU de Clermont-Ferrand, 28, place Henri-Dunant, 68000 Clermont-Ferrand, France 
b Université Picardie Jules-Verne, chemin du Thil, 80025 Amiens, France 
c Pôle de la recherche paramédicale en pédagogie du CFDC de l’AP–HP, laboratoire éducation pratiques en santé (LEPS) (EA 3412), université Bobigny Paris XIII, 74, rue Marcel-Cachin, 93017 Bobigny, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le lundi 13 mai 2019

Résumé

L’actualité du système de soins français, entre pressions sociales et budgétaires, pousse les établissements de santé à repenser leur fonctionnement en intégrant la dimension de la qualité de vie au travail des soignants (QVT). Nous proposons dans cet article une revue de littérature narrative afin d’évaluer l’impact de deux réformes récentes et décriées de l’hôpital français — la tarification à l’activité (T2A) et l’informatisation des services de soins — sur cette QVT. Nous montrerons que la T2A, perçue comme une évolution rationnelle du financement des hôpitaux, a conduit à une course à la productivité dégradant le bien-être au travail des professionnels. Nous poursuivrons en éclairant les reconfigurations des tâches dans les services qui ont suivi l’introduction de l’outil informatique et leurs conséquences sur le sentiment d’autonomie de ces mêmes professionnels. Nous conclurons en faisant l’hypothèse que la préservation de la QVT des soignants repose, plus que sur l’outil implémenté, avant tout sur le soin apporté à la démarche de réforme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The French healthcare system has recently been subjected to social and budgetary pressions, leading more and more hospitals to include workers’ Quality of Working Life (QWL) in the management of their human resources. This article consists of a narrative literature review which aims at evaluating the impact of two major reforms the French healthcare system recently undertook (activity-based funding and the computerization of services) on healthcare professionals’ QWL. We first show that although activity-based payment seemed like a rational budgetary evolution, it led to a race for productivity, which degraded workers’ QWL. We continue by shedding light on the redistribution and reconfiguration of tasks, which followed the introduction of ICT in healthcare services, and their consequences on professionals’ feeling of autonomy at work. We finally hypothesize that preserving healthcare professionals’ QWL relies on how reforms are put into practice rather than the tools, which are implemented.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Organisation des soins, Réforme, Tarification à l’activité, Informatisation, Qualité de vie au travail

Keywords : Healthcare organization, Reform process, Activity-based funding, Computerization, Quality of working life


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.