Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Une étude qualitative sur le stress minoritaire ressenti par les personnes transgenres et de genre non conforme en Italie - 16/05/19

A qualitative study on minority stress subjectively experienced by transgender and gender nonconforming people in Italy

Doi : 10.1016/j.sexol.2019.05.001 
C. Scandurra a, , R. Vitelli a , N.M. Maldonato a , P. Valerio a , V. Bochicchio b
a Department of Neuroscience, Reproductive Sciences and Dentistry, University of Naples Federico II, Via Pansini 5, 80131 Napoli, Italie 
b Department of Humanistic Studies, University of Calabria, Via P. Bucci 18/C, 87036 Rende (CS), Italie 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 16 mai 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

De nombreuses recherches quantitatives ont largement démontré que les personnes transgenres et de genre non conforme (TGNC) connaissent des taux élevés de stress minoritaire, contre lequel elles sont capables de faire preuve de résilience et d’utiliser des stratégies adaptatives afin d’en atténuer les effets négatifs sur leur santé. Néanmoins, les études qualitatives sur la façon dont les membres de la communauté TGNC subissent subjectivement le stress minoritaire sont encore rares. Cette étude vise à explorer les expériences subjectives du stress minoritaire par le biais d’un focus group composé de 8 membres de la communauté TGNC italienne (5 male-to-female, 2 female-to-male et 1 genderqueer ; M=25 ; ET=5). Les récits ont été analysés au moyen de l’analyse thématique déductive. L’analyse a permis de dégager quatre catégories principales : (1) rejet de la famille ; (2) visibilité du corps ; (3) effets négatifs de la violence familiale sur la santé ; et (4) intégration de l’identité TGNC. Les résultats offrent une exploration approfondie des processus de stress minoritaire chez les membres de la communauté TGNC, de son impact sur la santé ainsi que des stratégies d’adaptation pour faire face à la stigmatisation. Des suggestions pour la pratique clinique sont discutées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

A great amount of quantitative research has largely demonstrated that transgender and gender nonconforming (TGNC) people experience high rates of minority stress, against which they are able to exercise resilience and to use adaptive strategies buffering the negative effects of stress on health. Notwithstanding, qualitative investigations on how TGNC people subjectively experience minority stress are still scarce. This study aims at exploring the subjective experiences of minority stress through a focus group with 8 Italian TGNC individuals (5 male-to-female, 2 female-to-male, and 1 genderqueer; M=25; SD=5). Narratives were analyzed through the deductive thematic analysis. The analysis generated four main categories: (1) family rejection; (2) visibility of the body; (3) negative effects of family violence on health; and (4) integration of TGNC identity. Results offer an in-depth exploration of minority stress processes in TGNC people, as well as the impact of stress on health and adaptive strategies to face with stigma. Suggestions for clinical practice are discussed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Transgenre, Stress minoritaire, Santé, Coping, Stigmatisation

Keywords : Transgender, Minority stress, Health, Coping, Stigma


Plan


 An English version of this article is available online, at doi: 10.1016/j.sexol.2019.05.002.


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.