Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Utilisation des lambeaux libres dans la prise en charge des plaies chroniques - 17/05/19

Free flaps use in chronic wounds: Retrospective study about 91 cases

Doi : 10.1016/j.anplas.2018.07.014 
J. Laporte a, , C. Herlin b, J. Delicque c, D. Saunière a, P. Perrot d, F. Duteille d
a Plastic and reconstructive surgery department, university hospital Caremeau of Nîmes, place du Pr-Robert-Debré, 30029 Nîmes, France 
b Plastic and reconstructive surgery department, university hospital Lapeyronie of Montpellier, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34090 Montpellier, France 
c Medical imaging department, university hospital Saint-Éloi of Montpellier, 80, avenue Augustin-Fliche, 34090 Montpellier, France 
d Plastic and reconstructive surgery department, university hospital Hôtel-Dieu of Nantes, 1, place Alexis-Ricordeau, 44000 Nantes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les plaies chroniques représentent une problématique de santé majeure mais leur traitement chirurgical est encore peu standardisé. L’utilisation des lambeaux libres reste peu abordée dans la littérature, avec une propension supposée à l’échec compte tenu des conditions locales défavorables et à un terrain souvent débilité. Nous exposons ici l’analyse de notre expérience monocentrique de l’utilisation des lambeaux libres dans le traitement curatif de plaies chroniques.

Patients et méthodes

Nous avons réalisé une étude monocentrique rétrospective sur 15 ans de tous les lambeaux libres réalisés pour le traitement d’une plaie chronique entre janvier 2001 et septembre 2016. Plusieurs critères ont été évalués sur les patients, les plaies, les lambeaux libres utilisés et les suites opératoires immédiates et à distance.

Résultats

Quatre-vingt-onze patients ont été inclus (sex-ratio 3,55) avec un âge moyen de 41,6±16 ans. Les plaies étaient localisées à la jambe dans 92,3 % des cas et 58 % des patients présentaient une ostéomyélite lorsque les patients nous ont été confiés. Les lambeaux utilisés étaient majoritairement musculaires purs (61,6 %). Le taux de survie des lambeaux était de 92,3 %. Avec un recul moyen de 50 mois, l’échec de reconstruction était de 20,9 %. La présence d’une ostéomyélite chronique est le seul facteur statistiquement significatif d’échec de reconstruction (p=0,0169) avec un risque d’échec multiplié par 5.

Conclusion

Notre étude met en évidence que la fiabilité des lambeaux libres dans le traitement des plaies chroniques est comparable, quel que soit le délai depuis la lésion cutanée initiale, à celle existante dans le traitement des plaies aiguës ou dans la reconstruction post-exérèse carcinologique. La présence d’une ostéomyélite chronique représente toutefois le principal risque d’échec de la reconstruction significatif en multipliant par 5 le risque d’échec à distance. Les changements récents de paradigme de reconstruction tégumentaire du membre inférieur permettront sans doute dans les prochaines années d’établir plus rationnellement la place des lambeaux libres musculaires dans l’arsenal thérapeutique de traitement des plaies chroniques au membre inférieur.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Chronic wounds represent a major health challenge with no current standardized surgical treatment. The use of free flaps is little discussed in the literature, with a supposed propensity to failure given unfavorable local conditions and land often debility. We present here the analysis of our monocentric experience of the use of free flaps in the curative treatment of chronic wounds.

Patients et methods

We performed a retrospective monocentric study over 18 years of all free flaps used for the treatment of a chronic wound between January 2001 and September 2016. Several criteria were evaluated on patients, wounds, free flaps used and immediate to late outcomes.

Results

Ninety-one patients were included (sex ratio M/F: 3.55) with an average age of 41.6±16 years. Wounds were localized to the leg in 92.3% of cases and 58% of patients had initial osteomyelitis. The flaps used were predominantly muscle flaps (61.6%). The flaps survival rate was 92.3%. With a mean follow-up of 50 months, the reconstructive failure rate was 20.9%. The presence of a chronic osteomyelitis is the only statistically significant factor of reconstruction failure (P=0.0169) with a risk of failure multiplied by 5.

Conclusion

Our study demonstrates that the reliability of free flaps in the treatment of chronic wounds is comparable, regardless of the time since the initial cutaneous lesion, to that existing in the treatment of acute wounds or in the reconstruction after oncological excision. The presence of a chronic osteomyelitis, however, represents a major risk of reconstruction failure by increasing 5 times the risk of failure. Recent changes in the integumentary reconstruction paradigm of the lower limb will undoubtedly allow in the next few years to establish more rationally the place of muscle free flaps in the therapeutic armamentarium of chronic wounds.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Lambeaux libres, Plaie chronique, Ostéomyélite, Microchirurgie

Keywords : Free flaps, Chronic wound, Osteomyelitis, Microsurgery


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 64 - N° 3

P. 251-258 - juin 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intraoperative superficial inferior epigastric vein preservation for venous compromise prevention in breast reconstruction by deep inferior epigastric perforator flap
  • A. Al Hindi, C. Ozil, K. Rem, J. Rausky, V. Moris, D. Guillier, J.P. Binder, M. Revol, S. Cristofari
| Article suivant Article suivant
  • Particularités des injections de toxine botulique pour le traitement esthétique du visage chez l’homme. Une mise au point de la littérature
  • M. Haiun, L. Cardon-Fréville, F. Picard, J.-P. Meningaud, B. Hersant

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.