Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Understanding impulsivity scientifically: Some of the variables that affect the steepness of delay discounting and may affect suicide - 18/05/19

Comprendre l’impulsivité scientifiquement : certaines variables qui influencent le « delay discounting » et potentiellement le suicide

Doi : 10.1016/j.jemep.2019.03.005 
P.M. Miller  : Professor
 Salem State University, Psychology, 352 Lafayette Street, 01970 Salem, MA, United States 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Summary

An important aspect of what is called impulsivity is making choices quickly. Often, when individuals choose an outcome that occurs earlier in time, they may at the same time be excluding a more valuable outcome that occurs somewhat later. Individuals who are overly impulsive often end up making choices that harm them in a variety of ways. This paper will first contrast two different ways of measuring impulsivity, one based on a model of impulsivity as a trait and the second based on a set of measures used in studies of what is called delay discounting. The study reviews research on delay discounting, summarizing evidence on how outcomes such as problematic substance use, gambling, and others are significantly related the tendency of individuals to choose an earlier but less valuable outcome. Because delay-discounting measures are more directly related to current behaviors, they may be better predictors than trait-based models. Implications of including such models in predictions of suicidal thoughts and behavior, and a few examples of research on that are discussed. While such research is still in its infancy, the few studies that exist suggest that this may be a productive addition to this area of research.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Un aspect important de l’impulsivité consiste à faire des choix rapidement. Souvent, lorsque les individus choisissent l’option menant à un résultat qui se produit plus tôt, ils peuvent en même temps exclure un choix ayant un résultat plus profitable mais qui se produit un peu plus tard. Les personnes excessivement impulsives finissent souvent par faire des choix qui leur nuisent de diverses manières. Cet article va tout d’abord mettre en contraste deux manières différentes de mesurer l’impulsivité, l’une basée sur un modèle de l’impulsivité en tant qu’attribut et la seconde sur un ensemble de mesures utilisées dans les études sur ce que l’on appelle le « delay discounting » (délais de gratification). L’étude passe en revue les recherches sur le « delay discounting » et offre un sommaire des preuves démontrant la manière par laquelle les conséquences telles que la consommation problématique de substances, le jeu et autres problèmes sont significativement liés à la tendance des individus à choisir une option ayant un résultat plus rapide mais moins bénéfique. Comme les mesures de « delay discounting » sont plus directement liées aux comportements actuels, elles peuvent être de meilleurs indicateurs que les modèles basés sur les attributs. Les implications de l’inclusion de tels modèles dans les prévisions de pensées et de comportements suicidaires ainsi que quelques exemples de recherches sur ce sujet sont discutés. Bien que de telles recherches soient encore nouvelles, les quelques études existantes suggèrent qu’il pourrait s’agir d’une addition productive à ce domaine de recherche.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Delay discounting, Impulsivity, K, Parameter affecting discounting rate, Suicidal thoughts and behaviors

Mots clés : Delay discounting, Impulsivité, K, Paramètres affectant le taux de suicide, Pensées et attitudes suicidaires


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 8

P. 132-140 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Conservative worldview and its influence on punishment and bioethical public health issues
  • T.L. Robinett, S. Malhotra
| Article suivant Article suivant
  • Predicting criminality with social perspective taking, attachment relationship, anger, impulsivity and depression
  • G. Li, M.L. Commons, T.Q. Duong, E.F. Going

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.