Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Predicting criminality with social perspective taking, attachment relationship, anger, impulsivity and depression - 18/05/19

Prédire la criminalité : perspective sociale, relation d’attachement, colère, impulsivité et dépression

Doi : 10.1016/j.jemep.2019.03.004 
G. Li, Ph.D. a, , M.L. Commons, Ph.D. b, T.Q. Duong c, E.F. Going c
a West China School of Basic Medical Sciences and Forensic Medicine, Sichuan University, No. 17 People's South Road, Chengdu, China 
b Harvard Medical School, Cambridge, MA, USA 
c Dare Institute, Cambridge, MA, USA 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Criminality and what turns a person into a criminal has been a moral, legal and psychological debate. Existing literature has been faithful with exploring different sides to the nature of criminality, either by tracking criminals’ history of personal experiences or investigating their brain functions. In a different approach, this paper administers a behavioral perspective to studying the criminal tendency of human beings by processing scales that are strictly unidimensional in order to predict a criminal's number of crimes committed and severity of such crimes. The researchers argue that approaches to criminality through personal history is fundamentally flawed because an abstract variable such as a person's past is impossible to be randomized, quantified, and measured ethically. By creating and measuring six psychological and behavioral factors (social perspective-taking (intelligence stage), attachment relationship, anger, impulsivity, depression, and lying tendency) with unidimensional scales, the researchers were able to identify current factors and interactions between factors that are able to predict a criminal's counts and severity with a reliable strength (r=0.819 and r=0.993).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

La criminalité, et ce qui transforme une personne en criminel, est un débat moral, juridique et psychologique. La littérature existante a exploré les différents aspects de la nature de la criminalité, que ce soit en retraçant l’historique des expériences personnelles des criminels ou en examinant leurs fonctions cérébrales. Dans une approche différente, cet article utilise une perspective comportementale pour étudier la tendance criminelle de l’être humain, en traitant des échelles strictement unidimensionnelles afin de prédire le nombre de crimes commis par un criminel et la gravité de ces crimes. Les chercheurs soutiennent que la méthode de l’histoire personnelle est fondamentalement défectueuse, car une variable abstraite telle que le passé d’une personne ne peut pas être triée de façon aléatoire, ni quantifiée et mesurée d’une façon éthique. En créant et en mesurant six facteurs psychologiques et comportementaux (prise de perspective sociale (stade de l’intelligence), relation d’attachement, colère, impulsivité, dépression et tendance à mentir) avec des échelles unidimensionnelles, les chercheurs ont pu identifier les facteurs, ainsi que les interactions entre ces facteurs, capables de prédire le nombre de crimes commis par un criminel et la gravité de ceux-ci de façon fiable (r=0,819 et r=0,993).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Adult attachment, Anger, Criminality, Impulsivity, Prediction, Social perspective taking

Mots clés : Attachement adulte, Colère, Criminalité, Impulsivité, Prédiction, Prendre une perspective sociale


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 8

P. 146-155 - janvier 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Understanding impulsivity scientifically: Some of the variables that affect the steepness of delay discounting and may affect suicide
  • P.M. Miller
| Article suivant Article suivant
  • Hétéronomie et accompagnement. Présence de l’autre comme effet d’une hétéronomie. Celle d’un autre monde que le leur (exclusion ou externalisation)
  • B. Troude

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.