Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sécurisation des parcours des patients sous traitement anti-tumoraux oraux : recommandations pour une meilleure organisation des services et gestion des appels entrants - 21/05/19

Securing patients pathways treated by oral antitumoral: Guidelines for better organization of departments and management of incoming calls

Doi : 10.1016/j.bulcan.2019.03.015 
Aude Fléchon 1, , 6 , Clémentine Villeminey 2, 6, Frédéric Despiau 3, 6, Catherine Bertrand 4, 6, Eric Lecarpentier 4, 6, Florence Joly 5, 6
1 Centre Léon-Bérard, 28, rue Laennec, 69008 Lyon, France 
2 CHU Cochin, centre de coordination en cancérologie, 75014 Cochin, France 
3 Institut Universitaire du Cancer Toulouse – Oncopole (Institut Claudius Regaud), 31100 Toulouse, France 
4 SAMU 94 SMUR Mondor, 51, avenue Mal-De-Lattre-De-Tassigny, 94000 Créteil, France 
5 CHU Henri-Mondor, 51, avenue Mal-De-Lattre-De-Tassigny, 94000 Créteil, France 
6 Centre François-Baclesse, 3, avenue du Général-Harris, 14076 Caen, France 

Aude Fléchon, Centre Léon-Bérard, 28, rue Laennec, 69008 Lyon, France.Centre Léon-Bérard28, rue LaennecLyon69008France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mardi 21 mai 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

L’émergence des traitements antitumoraux par voie orale en cancérologie a déplacé le suivi des patients de l’hôpital au domicile. Cette évolution se traduit par une majoration des sollicitations des patients, mais aussi des pharmaciens libéraux, infirmières libérales et des médecins généralistes, que ce soit par téléphone ou par e-mail, voire du SAMU-centre 15 en cas d’urgence ressentie ou avérée. De par leur volume croissant, les sollicitations des services d’oncologie entraînent des perturbations importantes de l’activité de ces services et notamment des secrétariats. Les conditions pour formuler et sécuriser des réponses adaptées dans un délai le plus souvent très court ne sont en général pas réunies, avec le risque de générer des décisions non conformes à la situation du patient, surtout en cas de complications. Enfin, la traçabilité des motifs d’appels doit être prévue et les réponses notées dans le dossier médical, incluant les effets indésirables, notamment les effets indésirables graves dans le cas d’une démarche de qualité. L’article présente des recommandations de bonne pratique souhaitées par les oncologues pour traiter les appels dits « entrants » provenant des patients ou professionnels impliqués dans le parcours de soins.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The emergence of oral cancer treatment in oncology has shifted patient follow-up from the hospital to the home. This trend has resulted in an increase in phone and e-mail interactions initiated by patients, but also by pharmacists, by liberal nurses, by general practitioners, and an increase in calls to the emergency response services (SAMU) both for real or perceived emergencies. This increased volume of patient and pharmacist communication has caused significant disruption in the daily activity of affected oncology departments and in particular of the secretariats. The procedures for formulating and securing appropriate responses within a short time frame are generally not established, and as a result, there is a risk that decisions made could be inappropriate for the patient's situation, especially in the case of complications.. Tracking responses to phone calls is necessary and answers should be noted in the medical file, including side effects, in particular the serious AEs for a good quality of care. This guideline describes best practices for oncologists who manage “incoming” calls from patients or professionals involved in the care pathway.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Recommandation, Oncologie, Appels entrants, Traitements antitumoraux oraux, Parcours de soins, Algorithme

Keywords : Guidelines, Oncology, Incoming calls, Oral antitumoral treatment, Care path, Algorithm


Plan


© 2019  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.