Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Assistance circulatoire : définition, techniques, indications - 22/05/19

[42-515-A]  - Doi : 10.1016/S1241-8226(19)83372-8 
J. Jouan a : Praticien hospitalier, C. Latrémouille a : Praticien hospitalier, professeur de l'Université, chef de service, O. Baron b : Praticien hospitalier, professeur de l'Université, chef de service, J.-N. Fabiani a : Praticien hospitalier, professeur de l'Université, ancien chef de service, D. Duveau c,  : Professeur émérite, chirurgien thoracique et cardiovasculaire
a Service de chirurgie cardiovasculaire, Hôpital européen Georges-Pompidou, 20, rue Leblanc, 75908 Paris cedex 15, France 
b Service de chirurgie cardiopédiatrique, Hôpital Enfants et Adolescents, CHU de Nantes, 7, Quai Monconsu, 44093 Nantes cedex 1, France 
c Hôpital G. et R. Laennec, CHU de Nantes, Université de Nantes, boulevard Jacques-Monod, 44093 Nantes cedex 1, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 20
Vidéos 0
Autres 4

Résumé

Créer un substitut mécanique de notre cœur biologique est un rêve qui s'est manifesté dès les débuts de la chirurgie cardiaque. Même si l'avènement de la transplantation cardiaque à la fin des années 1960 a ralenti les recherches dans le domaine des « cœurs artificiels », la faible disponibilité des greffons a motivé le développement de dispositifs destinés à suppléer à la défaillance terminale du cœur. Les progrès technologiques ont permis de passer de ventricules artificiels, le plus souvent pneumatiques et paracorporels, à des pompes électriques implantables. La miniaturisation des machines a conduit au développement de pompes non pulsatiles à débit continu. L'augmentation des délais d'attente d'un greffon cardiaque entraînera une augmentation significative des durées d'assistance ; les résultats encourageants ont conduit à proposer ces systèmes d'assistance circulatoire en alternative à la transplantation cardiaque. Les résultats actuels de l'assistance circulatoire permettent de l'inclure dans les algorithmes décisionnels de l'insuffisance cardiaque terminale et de ne plus considérer cette possibilité thérapeutique comme le recours ultime.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Assistance circulatoire, Cœurs artificiels, Transplantation cardiaque, Insuffisance cardiaque, Cardiopathies congénitales, Infarctus aigu, Myocardiopathies


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Principes de la chirurgie thoracique robot-assisteacute;e
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie cardiaque itérative : de la sternotomie à la canulation
  • S. Rubin, V.-G. Ruggieri

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.