Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effet de la thérapie des schémas sur la dépression de la personne âgée institutionnalisée : 3 études de cas uniques de type AB en lignes de bases multiples - 28/05/19

Schema therapy in depression of elderly in homecare: Three AB single case experimental design in multiple baseline

Doi : 10.1016/j.prps.2018.12.002 
M. Lapp a, A. Quadéri b, X. Corveleyn a,
a EA 7278, laboratoire d’anthropologie et de psychologie cognitives et sociales (LAPCOS), université Côte d’Azur, 06357 Nice, France 
b EA 7276, cognition behaviour technology (CoBTeK), université Côte d’Azur, 06100 Nice, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 22
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La thérapie des schémas a confirmé son efficacité dans l’accompagnement en soin de la dépression chez l’adulte. Cependant, peu d’étude ont évalué son efficacité auprès d’une population âgée institutionnalisée.

Objectif

L’objectif de cette étude pilote est donc d’évaluer l’efficience de cette thérapie pour l’accompagnement en soin de la dépression de 3 personnes âgées vivant en EHPAD sans trouble neurocognitif.

Méthode

Un protocole de cas unique de type A-B à lignes de base multiples a été soumis et répliqué simultanément sur 3 résidents souffrant de symptômes dépressifs. Les participants ont été randomisés aléatoirement dans les 3 lignes de bases multiples et ont eu respectivement 8, 7 et 6 séances dites d’intervention.

Résultats

Les résultats mettent en évidence une efficacité progressive de la thérapie des schémas pour 2 des 3 participants. De l’état initial à la fin des séances thérapeutique (11 semaines), l’amélioration était significative et cliniquement observable pour l’activation des schémas (–1,4 et –2 points en moyenne) ainsi que pour le niveau de dépression (–8 et –9 points à la GDS).

Conclusion

Cette étude pilote suggère donc une bonne efficacité de la thérapie des schémas pour réduire la dépression de la personne âgée institutionnalisée. Des recherches sont encore à pourvoir pour comprendre les mécanismes de son efficacité et les résistances pour certains participants.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Schema therapy has confirmed its effectiveness in caring for depression. However, few studies have evaluated its effectiveness of an institutionalized elderly population.

Objective

The aim of this pilot study is to evaluate the efficiency of this therapy for the treatment of depression in 3 elderly people, with no neurocognitive disease, living in a nursing home.

Method

Clinician conducted a single case experimental protocol AB with multiple baseline for 3 participants who were experiencing depressive symptoms. Participants were randomized in 3 baselines and performed respectively 8, 7, and 6 intervention sessions.

Results

The results highlight progressive effectiveness for two of the three residents. From baseline to the end of the therapeutic sessions (11 weeks), the improvement was significant and clinically observable for the activation of the schemas (–1.4 and –2 points on average) as well as for the level of depression (–8 and –9 points to the GDS).

Conclusion

This pilot study indicates the effectiveness and replicability of schema therapy as therapeutic intervention for depression in elderly people.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dépression, Personne âgée en EHPAD, Thérapie des schémas, Approche non médicamenteuse, Protocole de cas unique

Keywords : Depression, Elderly in nursing homes, Schema therapy, Non-pharmacological approach, Single case design


Plan


© 2019  Société française de psychologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 2

P. 183-204 - juin 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pertinence clinique en population dépressive d’un médiateur thérapeutique axé sur les ressources personnelles : évaluation par protocole individuel de type arrêt—reprise sur une patiente hospitalisée pour dépression
  • G. Broc, B. Gonzalès, J. Chakiba, C. Carré, S. Valantin, P.-Y. Mori
| Article suivant Article suivant
  • De l’efficacité d’un « exergame » sur le stress perçu et le sentiment d’auto-efficacité chez un patient atteint de la maladie de Parkinson : résultats d’un protocole à cas unique de type ABAB
  • N. Calcagni, K. Gana

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.