Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

24-hour dynamics for serum biomarkers of creatine metabolism after an acute session of exhaustive resistance exercise in active men - 30/05/19

Cinétique sur 24 heures des biomarqueurs sériques du métabolisme de la créatine après une séance d’exercice exhaustif en résistance chez des sujets masculins pratiquant une activité physique

Doi : 10.1016/j.scispo.2018.12.001 
S. Al Fazazi a, V. Stajer b, P. Drid b, N. Maksimovic b, Z. Milosevic b, S.M. Ostojic b,
a Faculty of Sport Sciences, University of Granada, Granada, Spain 
b FSPE Applied Bioenergetics Lab, Faculty of Sport and Physical Education, University of Novi Sad, Lovcenska 16, Novi Sad 21000, Serbia 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Introduction

Exhaustive exercise adversely affects biomarkers of creatine metabolism yet it remains unknown when the values back toward pre-disturbance conditions. Here, we evaluated a 24-hour post-exercise response in serum guanidinoacetic acid (GAA), creatine and creatinine in young active men subjected to a single session of exhaustive resistance exercise and matched it with exercise-induced changes in serum cortisol, interleukin 6 (IL-6), creatine kinase (CK), and lactate dehydrogenase (LDH).

Summary of facts and results

Twelve healthy active men (age 22.7±0.8 years; weight 79.8±7.3kg; height 182.4±4.9cm; weekly exercise 5.1±1.6hours) were subjected to a single session of bench press exercise until volitional exhaustion, with venous blood sampled before, immediately after exercise (∼ 2min), and after 15min, 60min and 24h after the end of exercise. Baseline values for serum GAA, creatine and creatinine were 2.2±0.5μmol/L, 18.9±3.6μmol/L, and 72.4±6.0μmol/L, respectively. Serum GAA significantly dropped for 9.6±7.3% immediately after bench press exercise (95% CI, 5.0 to 14.2; P<0.001), while both creatine and creatinine increased immediately after the test for 5.0±2.5% (95% CI, 3.4 to 6.6; P<0.001) and 11.9±4.3% (95% CI, 9.2 to 14.6; P<0.001), respectively. GAA and creatine levels recovered to the baseline values after 24hours post-exercise, yet creatinine remained significantly higher at 24-hour period as compared to the baseline values for 2.5±2.3% (95% CI, 1.0 to 4.0; P=0.002). In addition, no significant correlations were found between serum cortisol, IL-6, CK and LDH and creatine metabolites (P>0.05).

Conclusion

A single session of exhaustive resistance exercise induces transient alterations in biomarkers of creatine metabolism, with serum creatinine outlined as a most persistent marker of exhaustion. Exercise-induced changes in creatine metabolism poorly corresponded to perturbations in inflammation and muscle fatigue biomarkers following exercise.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Un exercice exagéré perturbe les biomarqueurs du métabolisme de la créatine, mais on ignore dans quel délai les valeurs retournent vers les conditions de pré-perturbation. Nous avons évalué la réponse post-exercice sur 24heures de l’acide guanidinoacétique (GAA) sérique, de la créatine, de la créatinine, du cortisol sérique, de l’interleukine 6 (IL-6), de la créatine kinase (CK) et de la lactate déshydrogénase (LDH) chez de jeunes hommes actifs soumis à une seule séance d’exercice exhaustif en résistance.

Résumé des faits et des résultats

Douze hommes actifs et en bonne santé (âge 22,7±0,8 ans, poids 79,8±7,3kg, taille 182,4±4,9cm, volume d’exercice hebdomadaire 5,1±1,6heures) ont été soumis à une seule séance d’exercice de presse jusqu’à épuisement volontaire, avec prélèvement de sang veineux. Immédiatement après l’exercice (∼ 2min), et après 15min, 60min et 24h après la fin de l’exercice. Les valeurs initiales pour le GAA sérique, la créatine et la créatinine étaient respectivement de 2,2±0,5μmol/L, 18,9±3,6μmol/L et 72,4±6,0μmol/L. Le GAA sérique a significativement diminué de 9,6±7,3 % immédiatement après un exercice de bench press (IC 95 %, 5,0 à 14,2; p<0,001), tandis que la créatine et la créatinine ont augmenté immédiatement après de respectivement 5,0±2,5 % (IC 95 %, 3,4 6,6, p<0,001) et 11,9±4,3 % (IC à 95 %, 9,2 à 14,6, p<0,001). Les taux de GAA et de créatine se sont revenus aux valeurs initiales 24heures après l’exercice, mais la créatinine est demeurée significativement plus élevée à 24heures que les valeurs initiales de 2,5±2,3 % (IC à 95 %, 1,0 à 4,0; p=0,002). De plus, aucune corrélation significative n’a été trouvée entre le cortisol sérique, l’IL-6, la CK et la LDH et les métabolites de la créatine (p>0,05).

Conclusion

Une seule séance d’exercice exhaustive en résistance induit des altérations transitoires des biomarqueurs du métabolisme de la créatine. La créatinine sérique apparaît comme le marqueur le plus persistant de l’épuisement. Les changements induits par l’exercice dans le métabolisme de la créatine ne sont pas parallèles aux perturbations de l’inflammation et des biomarqueurs de fatigue musculaire après l’exercice.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Creatine, Guanidinoacetic acid, Interleukin 6, Resistance exercise, Creatine kinase

Mots clés : Créatine, Acide guanidinoacétique, Interleukine 6, Exercice de résistance, Créatine kinase


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3

P. 181-185 - juin 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Physical activity behaviour in people with diabetes residing in China: A cross-sectional analysis
  • G.F. López-Sánchez, L. Smith, D. Zheng, R. Sapkota, L. Yang, Z. Chen, S. Pardhan
| Article suivant Article suivant
  • Influence of three different types of physical training programs on bone mineral density in a group of elderly subjects
  • R. Nasr, N. Al Rassy, E. Watelain, S. Ishac, O. Abdul Al, R. El Hage

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.