Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Assessment of body posture with the Moire's photogrammetric method in boys practising judo versus their non-sports-practising peers - 30/05/19

Évaluation de la posture par la méthode photogrammétrique de Moire de garçons suivant un entraînement en judo, comparativement à des garçons du même âge ne le suivant pas

Doi : 10.1016/j.scispo.2018.08.009 
R. Walaszek a, , S. Sterkowicz b, W. Chwała c, K. Sterkowicz-Przybycień d, K. Burdacka e, M. Burdacki e
a Section of Biological Regeneration of the University of Physical Education, Al. Jana Pawła II 78, 31-571 Cracow, Poland 
b Department of Theory of Sport and Kinesiology, Institute of Sport Sciences, University of Physical Education, Al. Jana Pawła II 78, 31-571 Cracow, Poland 
c Section of Biomechanics of the University of Physical Education, Al. Jana Pawła II 78, 31-571 Cracow, Poland 
d Department of Gymnastics and Dance, Institute of Sport Sciences, University of Physical Education, Al. Jana Pawła II 78, 31-571 Cracow, Poland 
e Department of Rehabilitation of the University of Physical Education, Al. Jana Pawła II 78, 31-571 Cracow, Poland 

Corresponding author.

Summary

Objective

Regular judo training may induce favourable developmental changes in body posture of boys. The purpose of this work was to assess changes in body posture of 8-year-old boys training judo versus a control group in two repeated assessments.

Methods

The study included 73 boys aged 8. Thirty-six of them started judo training in sports clubs at the beginning of the school year (JU). The control group included 37 boys attending first and second classes of primary schools, selected at random (NT). Body posture was assessed with the Moire's method, two times, at a 6-month's interval between the two assessments. Distributions of the values of the obtained variables were assessed with the W Shapiro–Wilk test. Non-parametric tests were used for their analysis. The median, mean and SD were calculated. To evaluate the differences between the T1 and T2 results, the Wilcoxon matched-pairs test was used, and to evaluate the intergroup differences both for the first and for the second measurement – the Mann–Whitney U test, adjusted for continuity.

Results

In group JU, the time factor (T1–T2) had a significant effect (P0.05) on changes of 6 body posture indices. In the first assessment, there was a significant difference between the JU and NT groups with respect to 5 body posture indices; in the second assessment, there were only two differences.

Conclusion

Regular 6-month's judo training in the examined boys resulted in deepening of physiological spinal curvatures, progressing symmetrisation of shoulder blades and spine alignment to the C7–S1 line.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

L’entraînement régulier en judo chez des garçons peut engendrer des modifications favorables de la posture. L’objectif du travail était d’évaluer les modifications de la posture chez des garçons de 8 ans, suivant un entraînement en judo, comparativement à un groupe témoin.

Méthodes

L’étude a été menée chez 73 garçons âgés de 8 ans ; 36 d’entre eux ont commencé à suivre un entraînement en judo dans des clubs sportifs au début de l’année scolaire (JU). Le groupe témoin ne s’entraînant pas, était composé de 37 garçons tirés au sort parmi des élèves de CE1 et CE2 (NT). L’évaluation de la posture par la méthode de Moire a été réalisée en respectant une durée de six mois entre les deux mesures (T1 et T2). L’évaluation de la distribution des valeurs des variables obtenues a été faite par le test W de Shapiro–Wilk. Des tests non paramétriques ont été utilisés pour leur analyse. On a calculé la médiane ainsi que la moyenne arithmétique et l’écart-type. Les différences entre les mesures réalisées à T1 et T2 ont été évaluées par le test de Wilcoxon pour observations appariées, alors que les différences entre les groupes à T1 et T2, ont été évaluées par le test U de Mann–Whitney avec une correction de continuité.

Résultats

Le facteur temps (différences entre T1 et T2) a significativement modifié 6 paramètres de posture du corps dans le groupe JU (p0,05). À T1, le groupe JU s’est fortement différencié du groupe NT par les valeurs de 5 paramètres de posture ; à T2, seuls deux paramètres de posture diffèrent entre les groupes JU et NT.

Conclusion

L’effet d’un entraînement en judo de 6 mois a induit une accentuation des courbures naturelles de la colonne vertébrale, une amélioration de la symétrie des omoplates ainsi qu’un alignement de la colonne vertébrale jusqu’à la ligne C7–S1.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Judo, Physical activity, Body posture, Photogrammetry, Children development

Mots clés : Judo, Activité physique, Posture, Photogrammétrie, Développement des enfants


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3

P. e187-e194 - juin 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Strength training with intermittent blood flow restriction improved strength without changes in neural aspects on quadriceps muscle
  • F.M.P. de Castro, G.F. Alves, L.P. Oliveira, H. Tourinho Filho, E.F. Puggina
| Article suivant Article suivant
  • Effect of air pollution and time of day on performance, heart rate hematological parameters and blood gases, following the YYIRT-1 in smoker and non-smoker soccer players
  • N. Boussetta, S. Abedelmalek, H. Mallek, K. Aloui, N. Souissi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.