Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Effects of ischemic preconditioning on the isometric test variables - 30/05/19

Effets du préconditionnement ischémique sur les variables de test isométrique

Doi : 10.1016/j.scispo.2018.08.011 
L. Carvalho , R. Barroso
 Department of Sport Sciences, School of Physical Education, University of Campinas Av. Érico Veríssimo, 701, Cidade Universitária–Campinas, 13083-851 SP, Brazil 

Corresponding author.

Summary

Introduction

Recent studies reported improvements in aerobic performance after ischemic preconditioning (IPC) compared to a control or placebo condition. However, the effects of IPC on both skeletal maximal muscle strength and power have not been investigated.

Summary of facts and results

Considering the importance of muscle strength/power production and the potential benefits of IPC, the purpose of this study was to investigate the effects of IPC on peak isometric torque and rate of force development (RFD). Ten participants performed on separated days 4 sets of either ischemic preconditioning (5min of ischemia [250mmHg] and 5min of reperfusion) or placebo (5min of placebo [10mmHg] and 5min of reperfusion) alternated in both lower limbs 30min before maximal voluntary isometric contraction test. RFD was calculated over time intervals of 0–30, 0–50, and 0–200ms and peak isometric torque was determined from the torque-time curve. Despite no significant difference, there was a moderate effect of ischemic preconditioning on rate of force development in time intervals of 0–30ms, small effect in 0–50ms, and trivial effect of ischemic preconditioning on rate of force development in 0–200ms and on peak isometric torque.

Conclusions

Considering that RFD is a key factor of performance in tasks with limited time (<250ms) for force production, our results suggest that movements such as sprinting, cycling and jumping should not have their performance enhanced.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Des études récentes ont démontré l’amélioration de la performance aérobie suite à un préconditionnement ischémique (PCI) par rapport à des conditions contrôles et/ou placebo. Cependant, les effets du PCI sur la puissance et sur la force musculaire maximale n’ont pas été étudiés.

Résumé des faits et des résultats

Étant donné l’importance de la production de force/puissance musculaire et les avantages potentiels du PCI, l’étude avait pour objectif d’analyser les effets du PCI sur le couple isométrique maximal et le taux de développement de la force (TDF). Dix participants ont réalisé, sur différents jours, soit 4 séries de préconditionnement ischémique (5min d’ischémie [250mmHg] et 5min de reperfusion), soit 4 séries placebo (5min de placebo [10mmHg] et 5min de reperfusion), en alternant sur les deux membres inférieurs, 30minutes avant un test de contraction isométrique volontaire maximal. Le TDF était calculé au cours du temps sur des intervalles 0–30, 0–50, 0–200ms et le couple isométrique maximal était déterminé à partir de la courbe couple-temps. Malgré l’absence de différence significative, il y avait un effet modéré du préconditionnement ischémique sur le taux de développement de la force sur l’intervalle 0–30ms, un léger effet sur l’intervalle 0–50ms, et un effet insignifiant à la fois sur le taux de développement de la force sur l’intervalle 0–200ms et sur le couple isométrique maximal.

Conclusion

En considérant que le TDF est un facteur de performance pour des tâches de production de force sur des durées limitées (<250ms), nos résultats suggèrent que des mouvements comme le sprint, le cyclisme, le saut ne devraient pas voir leurs performances améliorées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Exercise, Performance, Strength, Power, Strategy

Mots clés : Exercice, Performance, Sport, Force


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3

P. e225-e228 - juin 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Influence of three different types of physical training programs on bone mineral density in a group of elderly subjects
  • R. Nasr, N. Al Rassy, E. Watelain, S. Ishac, O. Abdul Al, R. El Hage
| Article suivant Article suivant
  • The response of insulin signaling proteins IRS1 and PTP-1B to endurance, HIIT and resistance training in rats with experimental diabetes
  • R. Soori, A.A. Ravasi, S. Choobineh, M. Motiee, F. Sohrabi, K. Baesi, E. Dardashtipour, F. Dehghan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.