Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence de la dépression majeure en France en population générale et en populations spécifiques de 2000 à 2018 : une revue systématique de la littérature - 05/06/19

Prevalence of major depression in France in the general population and in specific populations from 2000 to 2018: A systematic review of the literature

Doi : 10.1016/j.lpm.2018.12.004 
Guillaume Fond 1, , 2 , Christophe Lancon 1, 2, Pascal Auquier 1, 2, Laurent Boyer 1, 2
1 Aix-Marseille université, faculté de médecine-Secteur Timone, EA 3279 : CEReSS-Centre d’étude et de recherche sur les services de santé et la qualité de vie, 27, boulevard Jean-Moulin, 13005 Marseille, France 
2 Fondation FondaMental, 94000 Créteil, France 

Guillaume Fond, Aix-Marseille université, faculté de médecine-Secteur Timone, EA 3279 : CEReSS-Centre d’étude et de recherche sur les services de santé et la qualité de vie, 27, boulevard Jean-Moulin, 13005 Marseille, France.Aix-Marseille université, faculté de médecine-Secteur Timone, EA 3279 : CEReSS-Centre d’étude et de recherche sur les services de santé et la qualité de vie27, boulevard Jean-MoulinMarseille13005France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Présenter une revue de la littérature concernant les données épidémiologiques du trouble dépressif majeur en France, en population générale et dans des populations cliniques spécifiques.

Méthode

Cette revue systématique suit les critères PRISMA. Les bases MEDLINE, google scholar, Isi web of science, PsychInfo et Cochrane library ont été explorées, de 2000 à avril 2018, pour garantir l’actualité des données présentées. Les données de population générale et de populations spécifiques (par groupes de population ou par pathologie clinique) ont été spécifiquement explorées.

Résultats

La prévalence de la dépression majeure en France sur les 12 derniers mois était d’environ 8 % dans les années 2000 et semble avoir augmenté à 10 % dans les années 2010. Les études portant sur les bases nationales ont tendance à sous-estimer cette prévalence (<2 %) en ne retenant que les dépressions les plus sévères, hospitalisées et traitées par antidépresseurs. Plusieurs populations spécifiques ont été explorées (population VIH, épileptique, certains cancers, certaines populations à risque cardiovasculaires). Globalement, les échantillons sont de tailles plutôt faibles, et de nombreuses populations cliniques n’ont pas été évaluées en population française sur le plan du trouble dépressif majeur.

Conclusion

La prévalence de la dépression semble avoir augmenté entre les années 2000 et 2010 en France. Les troubles liées à l’usage d’alcool, les cancers, les maladies cardiovasculaires et les maladies immuno-inflammatoires sembleraient les populations à cibler en priorité de par leurs prévalences et leurs liens étroits dans le trouble dépressif majeur, pouvant conduire à des prises en charge spécifiques dans le cadre de la médecine de précision.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To synthetize the data on the prevalence of major depressive disorders (MDD) in France in general population and in specific populations.

Method

A systematic review following the PRISMA criteria has been carried out. MEDLINE, google scholar, Isi web of science, PsychInfo et Cochrane library have been explored, from 2000 to April 2018.

Results

The prevalence of major depression in France over the last 12 months was around 8% in the 2000s and seems to have increased to 10% in the 2010s. Studies on national databases tend to underestimate this prevalence (<2%), retaining only the most severe depressions, hospitalized and treated with antidepressants. In specific populations, data has been published in HIV, epilepsy, some cancers and cardiovascular disease, cannabis and tobacco smokers.

Conclusion

The prevalence of depression seems to have increased between the years 2000 and 2010 in France. Further studies should be published, especially in alcohol use disorder, cancers, cardiovascular diseases and immuno-inflammatory illnesses, due to their high prevalence and their specific relationships with MDD. Another study in the general French population should also be carried out. This data should help developing precision medicine to improve the care of MDD in France.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4

P. 365-375 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • De la toux aiguë à la toux chronique chez l’adulte : mise au point sur un motif de consultation fréquent
  • Laurent Guilleminault, Danielle Brouquières, Alain Didier
| Article suivant Article suivant
  • Grossesse après cancer du sein : revue de la littérature
  • Alive Trefoux-Bourdet, Agnès Reynaud-Bougnoux, Gilles Body, Lobna Ouldamer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.