Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement des adénomes de la prostate par embolisation - 05/06/19

Prostatic artery embolisation for symptomatic BPH

Doi : 10.1016/j.lpm.2019.03.009 
Marc Sapoval 1, , Charles Dariane 2, Olivier Pellerin 1, Nadia Moussa 1, Constantino Del Giudice 1, Alberto Kenny 1, Nicolas Thiounn 2
1 HEGP, radiologie interventionnelle vasculaire et oncologique, 75908 Paris, France 
2 HEGP, urologie, 75908 Paris, France 

Marc Sapoval, HEGP, vascular and oncological interventional radiology, 20, rue Leblanc, 94110 Paris, France.HEGP, vascular and oncological interventional radiology20, rue LeblancParis94110France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) touche 50 % des hommes à partir de l’âge de 60 ans, mais elle peut entraîner des symptômes à un âge plus jeune. Les traitements médicamenteux sont essentiellement représentés par les alpha bloquants (AB), les inhibiteurs de la 5-alpha réductase (5ARI) et les inhibiteurs de la phospho-diestérase de type 5 (IPDE5). En cas d’inefficacité ou d’intolérance des traitements médicamenteux, se pose la question du traitement chirurgical éventuellement après examen urodynamique et/ou endoscopique pour confirmer en cas de doute le caractère obstructif de la prostate ainsi que l’état de la vessie, et éliminer une sténose de l’urètre. Il s’agit soit de traitements réalisés par voie endoscopique ou en chirurgie ouverte (adénomectomie prostatique). L’efficacité de ces traitements sur l’obstacle prostatique est majeure, mais les complications de ces interventions ne sont pas rares (Descazeaud A, et al. 2015). L’éjaculation rétrograde est très fréquente, peut compromettre la qualité de l’orgasme, perturber la sexualité, et retentir sur la fertilité. Parmi les nouveaux traitements, l’embolisation artérielle de la prostate qui est réalisée par les radiologues interventionnels est proposée depuis 2012 en France. Elle consiste à occlure les deux artères prostatiques de façon hypersélective par des microbilles calibrées, par ponction de l’artère fémorale. Elle est réalisée en ambulatoire et permet de réduire les symptômes liés à l’HBP, grâce à une intervention réalisée en ambulatoire, avec un taux de complication plus faible que les techniques chirurgicales de référence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Benign Prostatic Hyperplasia (BPH) concerns 50% of men older that 60 Years old and can induce symptoms also earlier. Medical treatment are mostly alpha blockers (AB), 5-alpha réductase inhibitors (5ARI) and phospho-diestérase inhibitors. In case of failure or poor tolerance of drug treatment, surgery can be indicated, after evaluation of the Bladder Outlet Obstruction (BOO), based on urodynamic studies. Endoscopic or open surgery is selected according to the size of the prostate, the expertise of the urologist and patient preference. Surgical treatment is very efficient but carries frequent complications, especially retrograde ejaculation which is very frequent and can compromise fertility and sexual pleasure. Prostatic Artery Embolisation, an outpatient intervention performed by Interventional Radiologists and available in France since 2012 is a new alternative to surgery in case of failure or poor tolerance of medical treatment. It consists in super-selective injection of calibrated micro-particles into both prostatic arteries after femoral artery puncture at the groin. It is safe and efficient and provides appropriate symptomatic improvement BOO related to BPH.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 48 - N° 4

P. 447-453 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Uterine artery embolisation in women with symptomatic uterine fibroids
  • Paul N.M. Lohle, David Higué, Denis Herbreteau
| Article suivant Article suivant
  • Emborrhoïd : traitement des hémorroïdes par embolisation des artères rectales
  • Farouk Tradi, Diane Mege, Guillaume Louis, Jean Michel Bartoli, Igor Sielezneff, Vincent Vidal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.