Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact des benzodiazépines sur les fonctions cognitives et le risque de démence. Revue des arguments de causalité issus des études observationnelles - 06/06/19

Benzodiazepines, cognitive decline and dementia: A review of causality criteria from published observational studies

Doi : 10.1016/j.therap.2018.09.071 
Maryse Lapeyre-Mestre
 UMR Inserm 1027, CIC 1436, pharmacologie médicale et clinique, faculté de médecine, CHU de Toulouse, université Paul-Sabatier - Toulouse 3, 37, allées Jules-Guesde, 31000 Toulouse, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Objective

Benzodiazepines are a source of well-known adverse reactions related to their pharmacological properties: memory disorders, falls in the elderly, confusion and sedation, drug addiction. The impact of their chronic use on cognitive decline and dementia has been the subject of many studies for two decades.

Methods

From 25 studies identified in the international literature from 1997 to 2017, the Bradford-Hill causality criteria were systematically applied.

Results

Fifteen studies found a statistically significant association with a deleterious effect, two a protective effect and eight did not find any association. The most recent studies using a longer delay to take into account a protopathic bias did not find any association or any dose–effect relationship. The majority of studies suggest impaired cognitive functions for contemporary consumption or those closest to the event being studied. Finally, the biological plausibility remains discussed.

Conclusion

The question of the role of benzodiazepines in the onset of dementia remains open, and other studies attempting to limit previous methodological drawbacks should be carried out.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Les benzodiazépines sont source d’effets indésirables bien connus, liés à leur mécanisme d’action : troubles mnésiques, risque de chutes, confusion et diminution de la vigilance, dépendance. L’évaluation de l’impact de l’utilisation prolongée de ces médicaments sur le déclin cognitif et sur la survenue de démence a fait l’objet depuis deux décades d’études.

Méthodes

À partir de 25 études identifiées dans la littérature internationale entre 1997 et 2017, les critères de causalité de Bradford-Hill ont été systématiquement appliqués.

Résultats

La majorité des études (quinze) retrouvent une association statistiquement significative avec un effet délétère, deux un effet protecteur, et 8 ne retrouvent pas d’association. Les études les plus récentes utilisant un délai plus important pour prendre en compte un biais protopathique ne retrouvent pas d’association, ni de relation dose–effet. Concernant l’impact sur les fonctions cognitives, la majorité des études retrouve une altération observée uniquement pour les consommations contemporaines.

Conclusion

La question du rôle des benzodiazépines dans la survenue de démence reste ouverte, d’autres études tentant de limiter les obstacles méthodologiques antérieurs devraient être encore réalisées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Benzodiazepines, Z-compounds, Dementia, Cognitive decline

Mots clés : Benzodiazépines, Composés Z, Démence, Déclin cognitif


Plan


© 2018  Société française de pharmacologie et de thérapeutique. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 74 - N° 3

P. 407-419 - juin 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Transforming growth factor-beta 1 polymorphisms and anti-tuberculosis drug-induced liver injury. Polymorphisms in TGF?1 and its relationship with anti-tuberculosis drug-induced liver injury
  • Shouquan Wu, Yu Wang, Miaomiao Zhang, Minggui Wang, Jian-Qing He
| Article suivant Article suivant
  • Association between venous thromboembolism events and fibrates: A comparative study
  • Charles Dolladille, Xavier Humbert, Murielle Faucon, Claire Tournilhac, Marion Sassier, Sophie Fedrizzi, Paul Milliez, Véronique Lelong-Boulouard, Antoine Coquerel, Paolo Emilio Puddu, Jean-Jacques Parienti, Joachim Alexandre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.