Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La prise en charge des abcès intracrâniens : à propos de 120 cas - 07/06/19

Doi : 10.1016/j.neuchi.2019.03.009 
H. Abdourafiq, K. Chtirai , A. Ouakrim, Y. Elallouchi, M. Khalouki, K. Aniba
 Marrakesh, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les abcès sont des suppurations intracrâniennes rares, mais de pronostic relativement grave. Les attitudes thérapeutiques sont controversées avec des Résultats disparates. Dans le but de standardiser cette étude, nous avons analysé rétrospectivement le dossier de 120 patients traités pour abcès durant la période du janvier 2004 à décembre 2014.

Matériel et méthodes

Il s’agit de 35 femmes et 85 hommes, âgés entre 45jours et 68 ans, avec une moyenne d’âge de 23,92 ans. L’origine otogène était la porte d’entrée la plus fréquente (30,97 %), suivie des traumatismes crâniens (23,89 %). La triade de Bergman n’était présente que dans 23,89 %. Le diagnostic a été retenu à la TDM cérébrale dans 110 cas d’abcès. Le siège sus tentoriel prédominait dans 83,18 % des cas, l’agent pathogène a été retrouvé dans seulement 15,64 %.

Résultats

101(84,1 %) patients ont été opérés et 19 avaient bénéficié d’une antibiothérapie seule ; l’évolution a été bonne dans 80 %, avec 20,12 % de complications, 12,5 % de séquelles neurologiques et 5,83 % de décès.

Conclusion

Les abcès intracrâniens constituent une urgence médico-neurochirurgicale, la prise en charge est multidisciplinaire ; les abcès otogènes sont les plus fréquents ; les nouvelles techniques d’imagerie ont facilité le diagnostic. L’association d’une antibiothérapie ciblée et du traitement chirurgical permet la guérison avec moins de séquelles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 2-3

P. 106 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tuberculose cérébrale : à propos de 21 cas
  • A. Elmamoune, M.B. Souylem, A.S. Kleib, S.S. Memou, O. Soumaré, S.M. Salihy
| Article suivant Article suivant
  • La pentoxifylline réduit significativement la douleur radiculaire secondaire à la hernie discale lombaire : une étude prospective, croisée, randomisée et simple aveugle
  • B. Tarabay, F. Komboz, S. Kobaiter-Maarrawi, E. Atallah, F. Fayad, J. Maarrawi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.