Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Place de la chirurgie dans le traitement du mal de pott dorsolombaire - 07/06/19

Doi : 10.1016/j.neuchi.2019.03.033 
H. Bezza, M. Assamadi , M. Makoudi, A. Ait El Qadi, K. Aniba
 Marrakech, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le mal de pott dorsolombaire ou spondylodiscite tuberculeuse est l’une des formes les plus graves de la tuberculose ostéo-articulaire. Le but de notre travail est d’éclaircir l’apport de la chirurgie au stade de déficit neurologique en passant en revue les aspects épidémiologiques, thérapeutiques et évolutifs de cet affection.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective de 51 patients atteints de mal de pott dorsolombaire, menée dans le service de neurochirurgie du centre hospitalier universitaire Mohammed VI de Marrakech, sur une période de huit ans de janvier 2003 à décembre 2010.

Résultats

L’âge moyen de nos patients était 46,2 ans, avec une prédominance masculine de 57,2 %, la douleur rachidienne a motivé la consultation dans 86,7 % des cas, le déficit neurologique (paraplégie complète+paraparésie) a été retrouvé chez 72 % ; la radiographie du rachis a été réalisée chez tous les patients, l’IRM chez 81,8 %, le scanner dans 49,5 % des cas. Le diagnostic a été retenu sur une preuve bactériologique et ou histologique dans 45 % des cas. Le traitement chirurgical a été effectué par voie antérieure chez 5 patients et par voie postérieure chez 46 patients (90,19 %), associés à un traitement antibacillaire chez tous les patients. Les résultats fonctionnels et neurologiques ont été jugés comme satisfaisants.

Conclusion

La chirurgie permet d’affirmer le diagnostic et de raccourcir le durée du traitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 2-3

P. 115-116 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Réhospitalisation précoce après chirurgie du rachis dégénératif : analyse des causes, prévention. À propos d’une série rétrospective de 28 cas sur deux années
  • C. Zirhumana, F. Lefort, E. Emery
| Article suivant Article suivant
  • Traitement chirurgical des fractures traumatiques luxées de la colonne cervicale inférieure et de la jonction cervicothoracique avec la TDM intraoperatoire AIRO®
  • L. Bertulli, F. Marchi, P. Scarone

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.