Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le glioblastome spinal intramédullaire primaire (GBM) : à propos de 2 cas - 07/06/19

Doi : 10.1016/j.neuchi.2019.03.036 
F. Lakhdar , M. Benzagmout, K. Chakour, M.F. Chaoui
 Fez, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les glioblastomes intramédullaire (GBM) sont des tumeurs très rares, ne représentent que 1,5 % de toutes les tumeurs de la moelle épinière. Ces lésions entraînent généralement une détérioration neurologique rapide et sont associés à un très mauvais pronostic.

Matériel et méthodes

Nous rapportons deux observations, Un jeune homme de 16 ans et une jeune fillette de 5 ans, présentant dans le premier cas une paraplégie d’installation progressive avec incontinence urinaire, révélant à l’IRM médullaire un GBM s’étendant de T9 jusqu’au cône médullaire. Quant à la jeune fille, elle était admise pour un torticolis avec diparésie brachiale objectivant à l’IRM un GBM cervical diffus. Nos deux patients furent opérés avec une exérèse subtotale de la lésion avec un complément de traitement de radiothérapie et chimiothérapie adjacentes.

Discussion-Conclusion

À travers nos deux observations nous insistons sur le caractère rare de cette entité mais aussi de la prise en charge multidisciplinaire et les techniques chirurgicales ainsi que du pronostic très réservé. Les GBM sont rares dans le groupe d’âge pédiatrique. Malgré la résection tumorale intramédullaire agressive, suivie par chimiothérapie adjuvante et radiothérapie, les résultats ultimes à long terme du patient sont minimalement impactés (par exemple, la survie estimée à 6–16 mois).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 2-3

P. 116 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • RETRACTED: Facteurs prédictifs de passage en état de mort encéphalique chez le patient traumatisé crânien grave
  • H. Mnakri, S. Bouali, A. Slimène, M.D. Yedeas, I. Ben Said, H. Jemel
| Article suivant Article suivant
  • Traitement chirurgical d’un cas rare de fistule artérioveineuse du filum terminal
  • F. Lakhdar, M. Benzagmout, K. Chakour, M.F. Chaoui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.