Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Adénomes hypophysaires - 07/06/19

Doi : 10.1016/j.neuchi.2019.03.038 
S. Hilmani , K. Ibahioin, A. El Azhari, A. Lakhdar
 Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les adénomes hypophysaires représentent 10 % des tumeurs intracraniennes. Ils ont bénéficié des progrès réalisés dans les explorations radiologiques, immunologiques et surtout micro-chirurgicales. Le but est d’évaluer les modalités thérapeutiques et leur mode évolutive.

Matériel et méthodes

Ce travail représente une étude rétrospective de 80 cas d’adénomes hypophysaires colligés dans le service de Neurochirurgie du CHU Ibn Rochd de Casablanca entre 2008 et 2014, avec une confirmation biologique et/ou anatomo-pathologique. L’âge moyen de survenue était de 39,1 ans avec une nette prédominance féminine (58,87 %). Des signes cliniques l’hypersécrétion hormonale ont été notés dans 68,75 %. Une hypertension intracrânienne dans 63,75 % et un trouble ophtalmologique dans 33,75 % dont 11,5 % en cécité.

Résultats

Un microadénome était noté dans 31,12 % et un macroadénome dans 68,88 %, avec un grade I de Hardy (28,75 %), grade II (21,25 %), grade III(27,5 %) et grade IV (22,5 %). Il s’agit de prolactinomes dans 47,7 %, adénomes somatotropes dans 21,53 % et adénomes corticotropes dans 13,84 %. Les adénomes non fonctionnels représentaient 18,75 % des cas. La chirurgie était indiquée chez 76,5 % de nos patients, par voie trans-sphénoidale dans 57,5 % et par voie endocrânienne dans 18,75 % des cas. L’exérèse chirurgicale a été totale dans 34,42 % des cas, subtotale dans 47,54 % des cas et partielle dans 18,02 % des cas. Une amélioration clinique et/ou biologique était rapportée chez 25 %. Une détérioration visuelle était notée dans 9,83 %, de crises convulsives dans 6,55 %, une méningite dans 3,27 %, une rhinorrhée dans 1 cas et un cas de mortalité post-opératoire par saignement. Les récidives étaient notées dans 41 %.

Conclusion

L’adénome hypophysaire surtout sécrétant représente l’exemple de tumeur intracranienne accessible à un traitement médical palliatif spécifique. La chirurgie, surtout la voie trans-sphénoïdale, conserve des indications à visée décompressive ou curative, restant le meilleur et le seul traitement qui permet une guérison définitive sans ou avec peu de séquelles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 2-3

P. 117 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement chirurgical d’un cas rare de fistule artérioveineuse du filum terminal
  • F. Lakhdar, M. Benzagmout, K. Chakour, M.F. Chaoui
| Article suivant Article suivant
  • Présentation atypique d’un hémangiome caverneux dural : à propos d’un cas et revue de la littérature
  • F. Bteich, G. El Hage, R. Moussa, G. Abadjian, C.A. Kassab

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.