Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les infiltrations péridurales dans les névralgies cervico-brachiales : efficacité et sécurité, Beyrouth, Liban - 07/06/19

Doi : 10.1016/j.neuchi.2019.03.040 
F. Bteich , R. Moussa, G. Sleilaty, H. Abou Zeid
 Hôtel Dieu de France, Achrafieh, Liban 

Auteur correspondant.

Résumé

But

Évaluer l’efficacité et la sécurité des infiltrations péridurales cervicales à base de corticoïdes dans le traitement des névralgies cervico-brachiales.

Matériel et méthodes

Au total, 45 patients ont fait partie de l’analyse rétrospective faite sur les dossiers de 50 malades ayant bénéficié d’une ou de plusieurs infiltrations péridurales cervicales au centre de la douleur de l’Hôtel Dieu de France, Beyrouth, entre 2005 et 2017, pour symptômes de radiculalgie ou de névralgie cervico-brachiale. Les patients ont été contactés par téléphone entre décembre 2017 et janvier 2018, afin d’évaluer l’amélioration de la cervicalgie et/ou de la radiculalgie après la (ou les) infiltration(s), à l’aide de l’échelle numérique (EN) cotée de 0 à 10. Ce chiffre a été comparé pour chaque malade à celui maximal retrouvé avant l’infiltration pour la cervicalgie et/ou la radiculalgie, permettant ainsi d’évaluer l’efficacité de la technique sur la réduction des symptômes. Le degré de satisfaction globale après l’intervention a été objectivé pour chacun en utilisant les critères d’ODOM, et le recours à une chirurgie au niveau cervical par la suite fut également noté. L’évaluation de la sécurité de la technique utilisée a consisté à rapporter les complications secondaires à l’intervention, et de les comparer à celles retrouvées dans la littérature.

Résultats

Soixante infiltrations péridurales par voie interlamaire ont été faites par un seul opérateur chez les 45 patients, dont la majorité (84,4 %) souffrait d’une névralgie cervico-brachiale. Un total de 6 complications mineures (10 %) per- et post-interventions ont été notées, se résumant par un malaise vagal (6,67 %), une brèche de LCR (1,67 %) et un arrêt de la procédure après ponction sanguinolente (1,67 %). Le modèle d’analyse de covariance multivariée (MANCOVA) comparant l’EN maximale pré-infiltration et l’EN maximale post-infiltration (radiculalgie et cervicalgie) a montré une différence statistiquement significative pour la cervicalgie (p=0,030), mais sans atteindre la signification statistique pour la radiculalgie (p=0,115), après ajustement sur les covariables. Les critères d’ODOM ont permis également de classifier les patients entre complètement satisfaits (31 %), partiellement (56 %) et non satisfaits après les infiltrations, avec recours à la chirurgie dans 13 % des cas.

Conclusion

Les infiltrations cervicales péridurales à base de corticoïdes sont une technique efficace et sécurisée pour le traitement des névralgies cervico-brachiales. 9 patients sur 10 seraient satisfaits de cette modalité de traitement. La cervicalgie serait significativement améliorée suite à l’infiltration par rapport à la radiculalgie, en l’absence d’études comparant les 2 symptômes dans la littérature.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 2-3

P. 118 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Présentation atypique d’un hémangiome caverneux dural : à propos d’un cas et revue de la littérature
  • F. Bteich, G. El Hage, R. Moussa, G. Abadjian, C.A. Kassab
| Article suivant Article suivant
  • Hydrocéphalie obstructive secondaire à une dolichoectasie de l’artère basilaire : à propos d’un cas (Namur,Belgique)
  • M. Di Santo, S. Fastré, T. Gustin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.