Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Carcinome épidermoide frontal intracrânien révélé par un méningiome : à propos d’un cas et revue de la littérature - 07/06/19

Doi : 10.1016/j.neuchi.2019.03.050 
B. Merrouche , A. Bedjou, B. Abdennebi, L. Mahfouf
 Alger, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Un carcinome épidermoïde ou carcinome malpighien est un carcinome développé aux dépens d’un épithélium malpighien. Ce type de cancer peut être retrouvé au niveau de plusieurs organes et s’oppose classiquement à l’adénocarcinome qui se développe aux dépens d’un épithélium glandulaire. Le carcinome épidermoïde cutané, également appelé carcinome spinocellulaire, vient au deuxième rang des cancers de la peau par ordre de fréquence, après le carcinome basocellulaire. La localisation intracrânienne est exceptionnelle

Matériel et méthodes

Patiente âgée de 70 ans aux ATCD d’HTA admise pour prise en charge d’un processus expansif intra crânien. L’examen neurologique à son admission retrouve un syndrome d’hypertension intracrânienne associée à un syndrome frontal. L’imagerie IRM montre un volumineux processus du tiers antérieur de la faux du cerveau en région frontale gauche envahissant la partie antérieure du sinus sagittal.

Résultats

La patiente a bénéficié avec d’une exérèse tumorale macroscopiquement totale avec des suites opératoires favorables. Le profil immun histochimique de la pièce opératoire était en faveur d’une tumeur de collision associant hémangiopéricytome de haut grade et localisation méningée d’un carcinome épidermoïde. Après deux mois la patiente présente la même clinique avec une tuméfaction en regard du site opératoire ; une imagerie fut réalisée montre une récidive du processus tumoral comblant la cavité opératoire avec extension exo crânienne envahissant la voûte frontale et les parties molles en regard. La patiente fut réopérée, une exérèse carcinologique type Simpson 2 fut réalisée avec ablation du volet osseux.

Conclusion

Le carcinome épidermoïde de localisation cutanée reste exceptionnelle en intracrânien.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 2-3

P. 121 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tumeur spinale en sablier : est-ce toujours un schwannome ? À propos de deux cas d’hémangiomes épiduraux et revue de la littérature
  • F. Bteich, E. Samaha, G. Abadjian, T. Rizk
| Article suivant Article suivant
  • Le kyste hydatique de l’orbite : à propos de deux cas
  • M.I. Krifa, Z. Souai, R. Jdidi, K. Saadaoui, H. Krifa

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.