Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hématome intracérébral : mode inhabituel de révélation d’une leucémie aiguë lymphoblastique : à propos d’un cas et revue de la littérature - 07/06/19

Doi : 10.1016/j.neuchi.2019.03.060 
A. Hachicha , M. Khrifech, A. Meddeb, K. Ayadi, F. Jarraya, M.Z. Boudawara
 Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’hématome intra cérébral représente 20 % de la mortalité de la leucémie aigue lymphoblastique (LAL). Il est inhabituel que l’hématome intra cérébral soit la 1ère manifestation de la LAL. Nous rapportons un mode inhabituel de présentation d’une LAL.

Observation

Nourrisson de sexe féminin, âgé de 1 an, sans antécédents particuliers, issue d’un mariage non consanguin, admise pour macrocrânie évoluant depuis 2 mois dans un contexte d’apyrexie et sans notion de traumatisme. L’examen a objectivé une fontanelle antérieure tendue, avec une dysmorphie faciale. La biologie a montré une hyperleucocytose à 14400, une thrombopénie à 97000 et une hémoglobine à 9,7g/dl. La TDM cérébrale a montré une collection sous durale hémisphérique droite qui se rehausse au PDC associé à une masse temporale droite spontanément hyperdense avec ostéolyse du rocher et de l’os temporal droit. L’IRM cérébrale a conclut à un empyème hémisphérique droit avec un hématome intra parenchymateux temporal droit. En per opératoire, il s’agit d’un envahissement complet de la dure mère et de l’espace sous dural par du tissu fibreux, épais, peu vascularisé et en continuité à un hématome intra parenchymateux, dont l’évacuation complète permet la détente cérébrale. En postopératoire, on a constaté une bi-cytopénie avec une leucopénie à 19O0 EB/mm3 et une anémie sévère à 5,3g/dl nécessitant sa transfusion. Le patient est décédé dans les suites opératoires précoces. L’examen anapath : Leucémie Aiguë Lymphoblastique T.

Conclusion

L’hyperleucocytose chez un patient ayant un hématome intracérébral doit faire suspecter la Leucémie Aiguë comme cause de cet hématome. Un diagnostic rapide et précis permettra de faire le bon choix thérapeutique et d’améliorer le pronostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 2-3

P. 124 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Radicotomies dorsales avec abord type KIDr et monitoring EMG per-opératoire
  • A. Joud, M. Sindou, I. Stella, O. Klein
| Article suivant Article suivant
  • Tératome du rachis lombaire de l’adulte : à propos de deux cas
  • M. Khrifech, A. Hachicha, K. Ayadi, A. Maatoug, F. Jarraya, M.Z. Boudawara

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.