Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractéristiques radiologiques paramagnétiques et prise en charge des gliomes bi-thalamiques : étude de deux cas et revue de la littérature - 07/06/19

Doi : 10.1016/j.neuchi.2019.03.076 
B. Loukil , M. Badri, M. Rkhami, M. Ben Salem, K. Bahri, I. Zammel
 Ben Arous, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les gliomes bi-thalamiques sont exceptionnels et posent un problème de diagnostic positif et de prise en charge. Ce travail a pour objectif d’étudier les caractéristiques radiologiques paramagnétiques de ces lésions thalamiques et d’exposer l’approche thérapeutique pour ces tumeurs profondes.

Observations

Deux patients de sexe masculins ont été suivis dans notre service pour des lésions bi-thalamiques. Tous les deux ont eu une IRM cérébrale. Les données cliniques et de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) ont été recueillies et analysées. Les patients sont âgés respectivement de 29 et 65 ans. La symptomatologie était des céphalées isolées pour le premier et une démence pour le deuxième patient. L’IRM cérébrale a mis en évidence une anomalie de signal bi-thalamique, qui ont un aspect tuméfié et symétrique, hypointense en T1, hyperintense en T2 hétérogène et diffus, exerçants un effet de masse sur le 3e ventricule pour le premier cas et s’étendant au mésencéphale pour le deuxième cas. La spectroscopie a objectivé une élévation de la choline avec diminution du NAA et une élévation de myo-inositol. Une biopsie en conditions stéréotaxiques a été réalisée chez les deux patients. L’examen anatomopathologique a conclu à un astrocytome fibrillaire grade 2 pour les deux patients qui ont été alors adressés pour radiothérapie et chimiothérapie complémentaire.

Conclusion

Les lésions bi-thalamiques sont rares et d’étiologies variées. L’étiologie tumorale est exceptionnelle et peut mettre en jeu le pronostic vital nécessitant une prise en charge spécifique. L’IRM multimodale est d’un grand apport au diagnostic positif et étiologique de ces atteintes bi-thalamiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 2-3

P. 129-130 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les plaies vertébro-médullaires par arme blanche : à propos de 13 cas
  • A. Naja, Y. Tahrir, A. Laidi, O. Jamal, L. Edderaz, J. Saidy
| Article suivant Article suivant
  • Xanthogranulome intrasellaire : à propos d’un cas
  • B. Loukil, M. Znazen, M. Rkhami, M. Badri, K. Bahri, I. Zammel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.