Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Agénésie pédiculaire cervicale bilatérale chez un enfant : traiter ou ne pas traiter ? - 07/06/19

Doi : 10.1016/j.neuchi.2019.03.088 
V. Joris , C. Raftopoulos
 Bruxelles, Belgique 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’agénésie pédiculaire est un diagnostic rare et environ 70 cas on été rapportés à ce jour. La découverte est souvent fortuite et de fait chez de jeunes adultes. La prise en charge, particulièrement chez l’enfant, n’est pas claire.

Observation

Nous rapportons le cas d’un jeune enfant de 7 ans, atteint d’un syndrome oto-paloto-digital diagnostiqué d’une agénésie pédiculaire bilatérale de C4 dans un bilan pour cervicalgies après un saut de petite hauteur.

Discussion

Dans la majorité des cas, la lésion est stable et un traitement conservateur est proposé. Une intervention est exceptionnellement indiquée en cas de signe franc d’instabilité ou en cas de déficit neurologique. Dans notre cas, des radiographies dynamiques ont été réalisées et ont montré une fusion C2-C3-C4 avec un antelisthésis de C3 sur C4 et de C4 sur C5. Le bloc fusionné rend l’antélisthésis C3-C4 stable mais l’antélisthésis C4-C5 montre une majoration supérieur aux valeurs normales en flexion. En l’absence de symptômes neurologique et de myélopathie à l’IRM, nous avons jugé la lésion stable actuellement et avons recommandé un traitement conservateur.

Conclusion

Nous rapportons le cas unique d’une agénésie pédiculaire bilatérale de C4 dans un contexte de malformation cervicale complexe chez un jeune enfant atteint d’un syndrome oto-palato-digital. La lésion a été jugée stable et un traitement conservateur a été proposé. Un suivi est prévu pour exclure une instabilité secondaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 2-3

P. 133 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les tumeurs de la voûte crânienne. Étiologies et prise en charge. À propos de 10 cas
  • K. Somrani, M. Rkhami, B. Loukil, M. Zouaghi, L. Zammel
| Article suivant Article suivant
  • Neurinome des nerfs mixtes : à propos d’un cas et revue de la littérature
  • A. Hachicha, M. Khrifech, S. Yameogo, K. Ayedi, A. Bouhoula, H. Jemel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.