Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Résultats du traitement des craniopharyngiomes kystiques par de la bléomycine - 07/06/19

Doi : 10.1016/j.neuchi.2019.03.091 
M.I. Krifa , Z. Souai, R. Jdidi, K. Saadaoui, H. Ben Selma, H. Krifa
 Sousse, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les craniopharyngiomes sont des tumeurs épithéliales bénignes, prenant naissance des métaplasies squameuses liées à l’embryogenèse hypophysaire, se développant dans la région sellaire et supra-sellaire. Leurs formes kystiques sont les plus fréquentes. Ils représentent une affection grave en raison des séquelles endocriniennes et neuro-intellectuelles et le risque élevé des récidives postopératoire. La chimiothérapie insitu, à base de bléomycine intrakystique, reste une alternative thérapeutique pour une rémission postopératoire plus prolongée. L’objectif de notre étude est d’évaluer les Résultats cliniques et radiologiques du traitement d’un craniopharyngiome par la bléomycine et comparer notre expérience à celle de la littérature.

Matériel et méthodes

Nous avons analysé les dossiers de trois patients de sexes différents, âgés respectivement de 3,4 et 5 ans et qui présentent un craniopharyngiome kystique intra et supra sellaire. Les trois ont eu une exérèse chirurgicale avec une mise en place d’un réservoir Sophysa, à travers lequel ils ont eu un cycle de chimiothérapie à base de bléomycine, pendant une période de 20 à 25jours, la dose totale de bléomycine pour chaque enfant était de 51,5mg à 60mg soit 2 à 3mg par injection avec un espacement de 48 à 72heures. Un d’eux a eu une radiothérapie postopératoire. Les trois enfants sont suivis respectivement dans notre service depuis 2003, 2005 et 2016.

Résultats

Le résidu tumeur a manifestement diminué de volume après la chimiothérapie, à la fin du traitement par la bléomycine, nous constatons une calcification totale du kyste après un contrôle scannographique pour les trois enfants. Au cours du suivi, des récidives ont eu lieu après 2 ans et 3 ans et demi pour deux patients.

Conclusion

La chimiothérapie adjuvante du craniopharyngiome kystique par la bléomycine insitu a donné des Résultats satisfaisants avec une régression quasi complète du résidu tumoral, et avec des périodes de rémission plus prolongées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 2-3

P. 134 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hydatidose cérébrale : à propos de 15 cas et d’une revue de la litérature
  • M.I. Krifa, Z. Souai, K. Saadaoui, Y. Beltaifa, A. Ben Tebra, H. Krifa
| Article suivant Article suivant
  • Compression médullaire cervicale par léiomyome primitif : à propos d’un cas et revue de la littérature
  • N. Mentri, I. Takbou, K. Djoulane, H. Bellahcene, S. Zidani, S. Tliba

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.