Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le traumatisme du rachis cervical négligé : challenge thérapeutique - 07/06/19

Doi : 10.1016/j.neuchi.2019.03.096 
R. Chenna , K. Izirouel, K. Djoulane, O. Dehmeche, M. Berdache, S. Tliba
 Béjaia, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le traumatisme du rachis cervical négligé est une pathologie très complexe dont la prise charge demande beaucoup de réflexion.

Observation

Nous rapportons un cas de traumatisme du rachis cervical négligé, chez une femme âgée de 43 ans, victime d’un attentat terroriste à la bombe en 2008. Depuis, elle présente une symptomatologie faite de cervico-brachialgies bilatérales. Neuf ans après, la malade consulte pour un déficit sensitivo-moteur d’aggravation progressive ainsi une attitude vicieuse cervicale. Les examens neuro-radiologiques objectivent une luxation C3-C4 et C4-C5 avec une angulation compressive sur la moelle épinière. La patiente a été opérée par un abord antéro-latéral avec arthrodèse (cage intersomatique) et ostéosynthèse. Le follow-up à 20 mois retrouve une évolution clinico-radiologique favorable.

Discussion

Les traumatismes cervicaux négligés sont dus à un retard de prise en charge initiale et précoce. Certains auteurs délimitent le délai de 03 semaines suivant le traumatisme. Ce retard est souvent imputé à une clinique insidieuse comme dans notre observation. Une exploration neuroradiologique et neurophysiologique permettent de choisir la voie d’abord ainsi que la technique chirurgicale appropriée. La restauration de la lordose cervicale est difficile vu la complexité de la réduction pré et per-opératoire d’un rachis cervical négligé.

Conclusion

Le traumatisme du rachis cervical négligé est une pathologie complexe, qui met en jeu le pronostic fonctionnel. Sa prise en charge doit être rigoureuse. La complexité de la réduction per-opératoire rend difficile le rétablissement de la biomécanique cervicale habituelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 2-3

P. 136 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Carcinome neuroendocrine à petites cellules du sinus sphéno-clival : à propos d’un cas et revue de la littérature
  • K. Izirouel, N. Mentri, R. Ait Ahcen, F. Senhadji, S. Tliba
| Article suivant Article suivant
  • Kyste dermoïde intra-orbitaire : à propos d’un cas
  • R. Chenna, K. Izirouel, H. Khechfoud, H. Frissou, S. Tliba

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.