Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Résultats de la prise en charge post-natale des myélomeningocèles à forme basse (inf. L4) - 07/06/19

Doi : 10.1016/j.neuchi.2019.03.112 
P.A. Beuriat , I. Poirot, F. Hameury, D. Demede, C. Rousselle, I. Sabatier, M. Szathmari, F. Di Rocco, C. Mottolese
 Lyon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La fermeture post-natale d’une myéloméningocèle (MMC) reste le traitement d’élection dans de nombreux pays. La possibilité de réparer la malformation avant la naissance a fait naître l’espoir de réduire les séquelles neurologiques. Cependant, cette technique peut entraîner des complications pour le foetus et la mère. Les patients avec un niveau lésionnel inférieur ou égal à L4 ont un meilleur pronostic fonctionnel que les malformations de haut niveau. Le but de cette étude était d’évaluer les résultats fonctionnels des patients opérés en post natal d’une MMC à localisation basse (niveau L4).

Matériel et méthodes

Vingt-neuf enfants ont été inclus dans cette étude observationnelle. Le niveau de la malformation vertébrale était sacré dans 12 cas (41,4 %) ou lombaire (niveau L4) dans 17 cas (58,6 %). Tous les patients ont été opéré après la naissance avec une technique microchirurgicale. Une malformation de Chiari II (CM-II) était présente sur l’IRM initiale avant la fermeture de MMC chez 17 patients (58,6 %).

Résultats

Onze patients (37,9 %) ont nécessité une dérivation de liquide céphalo-rachidien. Après la fermeture de la malformation, 83 % de cette cohorte n’avaient pas de CM-II. Vingt-six patients (89,7 %) étaient marchant. Sept (23 %) et 16 (55 %) avaient respectivement une élimination vésicale et intestinale normale. Si l’on exclut les patients trop jeunes pour aller à l’école (âgés de moins de 3 ans), tous les enfants étaient scolarisés.

Conclusion

Cette série montre que les résultats fonctionnels chez les patients porteurs d’une MMC à localisation basse (niveau L4) sont bons dans tous les domaines. À notre avis, pour ces formes, avec d’excellents résultats et un faible risque pour le patient et la mère, la prise en charge anténatale peut être discutée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 2-3

P. 141 - avril 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Contrôle des veines émissaires métopiques dans la chirurgie de trigonocéphalie. Note technique
  • F. Di Rocco, A. Szathmari, C. Paulus, T. Broussole, K. Sweeney, P.A. Beuriat, A. Gleizal, C. Mottolese
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge des tumeurs orbitaires observées au CHU de Marrakech
  • M. Assamadi, M. Moro, I. Hazzazi, Y. Elallouchi, A. Ait El Qadi, K. Aniba

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.