Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Bilan d’activité de l’unité de prise en charge des femmes et des enfants victimes de violences au centre hospitalier universitaire Ibn Sina de Rabat au cours de l’année 2016 - 07/06/19

Activity report of the unit for supporting women and children victims of violence of the university hospital center Ibn Sina of Rabat during 2016

Doi : 10.1016/j.medleg.2019.04.002 
F. Irgui , F. Ait Boughima
 Unité de médecine légale, CHU Ibn Sina de Rabat, Rabat, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But de l’étude : dresser le bilan d’activité de l’unité de prise en charge des femmes et des enfants victimes de violences, du CHU Ibn Sina de Rabat (Maroc), durant l’année 2016, étudier le profil des victimes et des agresseurs, décrire la nature des violences subies, ainsi que les différents contextes de leurs survenues. Nous avons analysé les dossiers médicaux des femmes et des enfants, victimes de violences, s’étant présentés auprès de notre unité médico-légale, durant l’année 2016. Cent vingt-trois cas de violences ont été retenus, les violences conjugales représentaient 53,7 % des cas, les violences extraconjugales le sont avec 10,6 % des cas et 40 victimes de violences sexuelles soit 32,5 % des cas, dont dix cas soit 8,1 % avaient été examinés sur réquisition judiciaire. Quarante et un pourcent (41 %) des femmes maltraitées étaient âgées entre 36 et 45 ans. Toutes les femmes victimes de violences conjugales et extraconjugales ont rapporté une agression physique. L’agression psychologique est fréquemment associée aux violences physiques. Pour ce qui est des violences sexuelles dans un contexte conjugal, quatorze femmes en ont souffert. On dénombre trente-trois enfants victimes de violences sexuelles, le pic de fréquence de ces violences se situe entre 7 et 18 ans chez les deux sexes. Les unités de prise en charge intégrée des femmes et des enfants victimes de violence représentent l’une des approches adoptées par notre gouvernement pour lutter contre la violence, le monitorage de l’activité de ces unités permet de faciliter le suivi des actions stratégiques mises en œuvre pour la lutte contre ce phénomène sociétal.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The aim of our study was to assess the outcome of activities of the unit for supporting women and children victims of violence of the CHU Ibn Sina of Rabat (Morocco) during 2016, to study the profile of both victims and perpetrators, to describe the nature of violence and different contexts of its occurrence. We analyzed the medical records of women and children victims of violence, presented to our forensic unit, during 2016. One hundred and twenty three cases of violence had been retained, there were 53.7% of women victims of conjugal violence, extramarital violence with a rate of 10.6%, and 40 victims of a sexual assault which correspond to 32.5% out of all the cases, including 10 victims that have been examined in response to a judicial request with a rate of 8.1%. Forty one percent of beaten women were aged between 36 and 45 years. Psychological abuse was frequently associated with physical violence. Fourteen women had suffered from sexual violence occurring in conjugal context. There were thirty-tree child victims of sexual abuse; the peak frequency is between 7 and 18 years in both sexes. Developing integral units for supporting women and children victims of violence is one of the approaches adopted by our government in order to battle violence; the monitoring of their activity facilitates the follow-up of the strategic actions implemented for the fight against this societal phenomenon.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Violence exercée par le partenaire intime, Violence à l’encontre des femmes, Maltraitance des enfants, Service de santé pour les femmes, Protection de l’enfance

Keywords : Intimate partner violence, Violence against women, Child abuse, Women's health services, Child welfare


Plan


 Une partie de ce document a été présenté lors du premier congrès national de médecine légale, faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca, Maroc, 4–6 mai 2018.


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 10 - N° 2

P. 63-69 - mai 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les décès en milieu de détention dans la région de Toulouse – étude autopsique entre 2011 et 2017
  • M. Chérif El Khal, S. Grill, R. Costagliola, A. Blanc, F. Savall, N. Telmon
| Article suivant Article suivant
  • Application de la méthode de Trotter et Gleser à une population contemporaine de corps médicolégaux français sur la base de mesures scanographiques : étude préliminaire
  • J.-B. Ballot-Ragaru, C. Rougé-Maillart, P. Saint-Martin, C. Rérolle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.