Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Reprise chirurgicale en cas d’échec de DIEP en reconstruction mammaire - 09/06/19

Surgical revision in case of DIEP failure in breast reconstruction

Doi : 10.1016/j.anplas.2019.05.004 
E. Ramelli , L. Ruffenach, C. Bruant-Rodier, F. Bodin
 Service de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, hôpital de Hautepierre, hôpitaux universitaire de Strasbourg, 1, avenue Molière, 67200 Strasbourg, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le dimanche 09 juin 2019

Résumé

Introduction

La reconstruction mammaire immédiate ou différée par lambeau libre perforant deep inferior epigastric perforant flap (DIEP) est une technique de reconstruction mammaire autologue fréquente et répandue qui présente un risque d’échec inhérent à son caractère microchirugical. L’objectif principal était d’évaluer l’intérêt de la reprise chirurgicale en cas d’échec de DIEP, l’objectif secondaire était d’évaluer les conséquences de la reprise chirurgicale sur la suite de la prise en charge.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude analytique rétrospective monocentrique et mono-opérateur de 167 DIEP unilatéraux réalisés de 2008 à 2016. Deux groupes ont été comparés : succès de DIEP sans reprise versus DIEP ayant nécessité une reprise soldée par un succès ou par un échec. Après avoir analysé les taux d’échec et de reprise de DIEP, nous avons comparé le taux de transfusion, la durée opératoire totale, la durée d’hospitalisation, la reconstruction mammaire finale dans les deux groupes.

Résultats

Cent soixante-sept DIEP ont été réalisés de 2008 à 2016 chez 167 femmes, 18 reprises ont été reportées (10,7 %), 12 reprises l’ont été avec succès (7,2 %) 6 échecs ont été reportés après reprise (3,6 %). La reprise chirurgicale permet le sauvetage du lambeau dans 67 % des cas. La reprise multiplie par 12 le risque de transfusion sanguine (OR=12,24 [IC95 %=3,74–43,17] p<0,05). La reprise ou l’échec double le temps opératoire total (281,8min [170–570] vs 577,8min [285–860] p<0,05) et augmente la durée d’hospitalisation de 2,5 jours par rapport au succès d’emblée du DIEP (5,74 jours [4–9] vs 8,33 jours [5–17] p<0,05). Cinquante pour cent des patientes choisissent un autre type de reconstruction mammaire après échec du DIEP.

Conclusion

Le DIEP est une technique fiable de reconstruction mammaire microchirurgicale, les échecs peuvent être prévenus dans deux tiers des cas par la surveillance et une réintervention précoce.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Immediate or delayed breast reconstruction by deep inferior epigastric perforant flap (DIEP) is a frequent and widespread autologous breast reconstruction technique that presents a risk of failure inherent in its microsurgical nature. The main objective was to evaluate the interest of surgical revision in case of DIEP failure, the secondary objective was to evaluate the consequences of surgical revision on the subsequent management.

Materials and methods

This is a retrospective monocentric and single-operator analytical study of 167 unilateral DIEPs carried out from 2008 to 2016. Two groups were compared: success of DIEP without revision versus DIEP requiring a revision that resulted in success or failure. After analyzing the failure and recovery rates of DIEP, we compared the transfusion rate, total operating time, hospitalization time, and final breast reconstruction in the two groups.

Results

One hundred and sixty-seven DIEPs were performed from 2008 to 2016 in 167 women, 18 revisions were reported (10.7%), 12 revisions were successfully reported (7.2%) 6 failures were reported after revision (3.6%). Surgical revision allows the flap to be rescued in 67% of cases. Revision increases the risk of blood transfusion by a factor of 12 (OR=12.24 [95% CI=3.74–43.17] P<0.05). Revision or failure doubles the total operating time (281.8min [170–570] vs. 577.8min [285–860] P<0.05) and increases hospitalization time by 2.5days compared to DIEP's initial success (5.74days [4–9] vs. 8.33days [5–17] P<0.05). Fifty percent of patients choose another type of breast reconstruction after DIEP failure.

Conclusion

DIEP is a reliable microsurgical breast reconstruction technique, failure can be prevented in two thirds of cases by monitoring and early reoperation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Reconstruction mammaire, DIEP, Reprise, Échec

Keywords : Breast reconstruction, DIEP, Revision, Failure


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.