Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Stratégies thérapeutiques des troubles psychocomportementaux dans les troubles neurocognitifs de la personne âgée - 11/06/19

[37-540-C-40]  - Doi : 10.1016/S0246-1072(19)81456-6 
J.-M. Dorey a, b,  : Praticien hospitalier, M. Herrmann b : Praticien hospitalier, J.-P. Schuster a : Médecin cadre, psychiatrie de la personne âgée, A. von Gunten a : Professeur des Universités, psychiatrie de la personne âgée, A. Lepetit c : Praticien hospitalier, Psychiatrie de la personne âgée
a Service universitaire de psychiatrie de la personne âgée (SUPPA), CHU vaudois, route du Mont, 1008 Prilly-Lausanne, Suisse 
b Consultation mémoire, Centre hospitalier Le Vinatier, 95, boulevard Pinel, 69678 Bron cedex, France 
c Hospices civils de Lyon, Hôpital des Charpennes, Rue Gabriel-Péri, 69100 Villeurbanne, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 12 juin 2019

Résumé

Les symptômes comportementaux et psychologiques des démences (SCPD), au même titre que les troubles cognitifs, sont des manifestations habituelles des maladies neurodégénératives. Les SCPD sont hétérogènes dans leur expression : troubles affectifs, symptômes psychotiques, hyperactivité comportementale, apathie ou perturbation du sommeil et de l'appétit. Leur survenue et surtout leur intensité s'accompagnent d'une évolution péjorative sur le plan cognitif et fonctionnel. Les causes des SCPD sont variables d'un individu à l'autre, incluant des facteurs neurologiques, psychologiques, psychiatriques, somatiques, relationnels et environnementaux. Une évaluation précise de ces différents facteurs est nécessaire pour construire des prises en charge individualisées au plus près des besoins et de la problématique des patients. Les interventions psychosociales sont préconisées en première intention par les recommandations internationales. Néanmoins, leur bénéfice reste discuté. Les traitements psychotropes, largement utilisés en pratique clinique, n'ont pas d'indication officielle dans le traitement des SCPD. Si certaines molécules ont une efficacité démontrée, leur rapport bénéfice/risque défavorable en restreint leur usage. L'objectif de cet article est de décrire la sémiologie des SCPD et de présenter une synthèse actualisée des stratégies thérapeutiques psychosociales et médicamenteuses.


Mots-clés : Symptômes neuropsychiatriques, SCPD, Troubles neurocognitifs, Démence, Alzheimer, Traitement médicamenteux, Traitement non médicamenteux, Intervention psychosociale


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.