Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les hidradénomes papillifères de l’anus ressemblent à ceux de la vulve : étude de 14 cas - 11/06/19

Anal and vulvar hidradenoma papilliferum are similar: A study of 14 cases

Doi : 10.1016/j.annder.2019.04.020 
L. Spindler a, E. Pommaret a, M. Moyal Barracco b, N. Fathallah a, F. Plantier c, V. Duchatelle d, V. de Parades a,
a Service de proctologie médico-chirurgicale, groupe hospitalier Paris Saint-Joseph, institut Léopold-Bellan, 185, rue Raymond-Losserand, 75014 Paris, France 
b Service de dermatologie, université Paris Descartes, hôpital Cochin, Assistance publique–hôpitaux de Paris, 27, rue du Faubourg Saint-Jacques, 75014 Paris, France 
c Service d’anatomo-pathologie, université Paris Descartes, hôpital Cochin, Assistance publique–hôpitaux de Paris, 27, rue du Faubourg Saint-Jacques, 75014 Paris, France 
d Service d’anatomo-pathologie, groupe hospitalier Paris Saint-Joseph, 185, rue Raymond-Losserand, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mardi 11 juin 2019

Résumé

Introduction

L’hidradénome papillifère (HP) est une prolifération adénomateuse de glandes ano-génitales de type mammaire. Ces glandes siègent électivement dans les sillons interlabiaux de la vulve, sur le périnée et sur la marge anale. Quatre-vingt dix pour cent des HP se situent sur la vulve. La localisation anale est moins connue.

Objectifs

Analyser les caractéristiques cliniques et histologiques des HP de l’anus et les comparer à ceux de la vulve en se fondant sur les données de la littérature.

Méthodes

Analyse rétrospective monocentrique (service de proctologie médico-chirurgicale du groupe hospitalier Paris Saint-Joseph) des dossiers de patients chez qui le diagnostic d’HP anal a été posé sur l’analyse anatomopathologique de la pièce d’éxèrèse.

Résultats

Quatorze patientes vues entre 2012 et 2018 ont été incluses. L’âge moyen était 48,2 ans (22 à 70). La tumeur, toujours unique, était le plus souvent asymptomatique et de croissance lente. Elle siégeait toujours à la marge anale. Il s’agissait le plus souvent d’un nodule rond, infracentimétrique, à peine saillant, translucide, mobile. Dans 15 % des cas, la tumeur était ulcérée. Sur le plan histologique, elle avait les caractéristiques habituelles des HP. Une seule récidive est survenue, six ans après l’exérèse.

Conclusion

Les aspects cliniques et histologiques des HP de l’anus sont superposables à ceux de la vulve, qui sont mieux documentés : petite tumeur arrondie, rose, translucide ou bleutée, mobile, à surface lisse, plus rarement ulcérée ou bourgeonnante, le plus souvent asymptomatique. Les HP de notre série concernaient tous des femmes et se situaient tous sur la marge anale. L’examen anatomopathologique de la pièce d’éxérèse permet de confirmer le diagnostic et d’exclure une tumeur maligne. La fréquence des HP anaux est possiblement sous-estimée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Hidradenoma papilliferum (HP) is an adenomatous proliferation of mammary-like glands. These glands are located preferentially on the vaginal labia, the perineum and the anal skin. About ninety percent of HP occur on the vulva, with anal localization being much less common.

Aim of the study

To analyze the clinical and histological characteristics of anal HP and compare them to those seen on the vulva based on the literature.

Method

A monocentric retrospective analysis (in the medical and surgical proctology department of the Saint-Joseph Hospital Group, Paris) of patients for whom a diagnosis of anal HP was made based on pathological analysis of a resected sample.

Results

A total of 14 female patients were included between 2012 and 2018. The mean age was 48.2 years (22–70). The tumor, single in all cases, was asymptomatic with very slow progression. It was located on the anal skin in all patients. It generally consisted of a round nodule measuring under 1cm that was barely prominent, translucent, depressible and mobile. In 15% of patients the tumor was ulcerated. Histologically, the tumor displayed the usual characteristics of HP. Only one relapse was seen, six years after resection.

Conclusion

The clinical and histological aspects of anal HP are the same as those of the vulva, which are better documented, namely a small, rounded, pink, translucent or bluish, and mobile tumor, with a smooth surface, and more rarely ulceration or budding, and in most cases asymptomatic. All HP were diagnosed in women and were located at the anal margin. Histopathological examination of an excised sample confirms the diagnosis and rules out a malignant tumor. The frequency of anal HP may be underestimated.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hidradénome papillifère, Tumeur annexielle, Anus, Glandes ano-génitales de type mammaire

Keywords : Hidradenoma papilliferum, Adnexal tumor, Anus, Anogenital mammary-like glands


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.