Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Chirurgie du cancer du côlon gauche en occlusion : résultat de l’étude multicentrique de l’Association française de chirurgie sur 1500 patients - 12/06/19

Surgical management of obstructive left colon cancer at a national level: Results of a multicentre study of the French Surgical Association in 1500 patients

Doi : 10.1016/j.jchirv.2018.11.006 
D. Mege a, 1, G. Manceau b, 1, V. Bridoux c, T. Voron d, C. Sabbagh e, Z. Lakkis f, A. Venara g, M. Ouaissi h, Q. Denost i, V. Kepenekian j, I. Sielezneff a, M. Karoui b,
Au nom du

groupe de l’AFC (Association française de Chirurgie)2

  Liste des collaborateurs du groupe de travail de l’AFC : Tatiana Codjia, Marie Dazza, Guillaume Gagnat, Servane Hamel, Laure Mallet, Paul Martre, Guillaume Philouze, Edouard Roussel, Pauline Tortajada, Anne Stéphanie Dumaine, Bruno Heyd, Brice Paquette, Nicola de’ Angelis, Francesco Esposito, Vincenzo Lizzi, Nicolas Michot, Christophe Tresallet, Oriana Tetard, Elie Fayssal, Maxime Collard, David Moszkowicz, Frederique Peschaud, Jean Charles Etienne, Ludovic loge, Laura Beyer, Thierry Bege, Hélène Corte, Elsa D’Annunzio, Marine Humeau, Julien Issard, Nicolas Munoz, Julio Abba, Yaqoub Jafar, Laurence Lacaze, Pierre Yves Sage, Lilija Susoko, Bertrand Trilling, Catherine Arvieux, François Mauvais, Béatrice Ulloa Severino, Sophie Pitel, Arthus Vauchaussade de Chaumont, Bogdan Badic, Benjamin Blanc, Marine Bert, Paul Rat, Pablo Ortega-Deballon, Amélie Chau, Clémentine Dejeante, Christophe Mariette, Guillaume Piessen, Emilie Grégoire, Abdallah Alfarai, Jérémie H Lefèvre, Magali Cabau, Anaelle David, Deborah Kadoche, Fanny Dufour, Géraldine Goin, Yvain Goudard, Ghislain Pauleau, Philippe Sockeel, Bruno De la Villeon, Karine Pautrat, Clarisse Eveno, Antoine Brouquet, Anne Cécile Couchard, Gregoire Balbo, Jean Yves Mabrut, Justine Bellinger, Martin Bertrand, Aurélie Aumont, Emilie Duchalais, Anne-Sophie Messière, Adrien Tranchart, Jean-Baptiste Cazauran, Virginie Pichot-Delahaye, Vincent Dubuisson, Leon Maggiori, Bilem Djawad Boumediene, David Fuks, Xavier Kahn, Eve Huart, Jean Marc Catheline, Grégory Lailler, Oussama Baraket, Patrick Baque, Jean Marie Diaz de Cerio, Philippe Mariol, Bernard Maes, Philippe Fernoux, Philippe Guillem, Eric Chatelain, Charlotte de Saint Roman, Kévin Fixot.

a Service de chirurgie digestive, CHU la Timone, Marseille, France 
b Service de chirurgie digestive et hépato-bilio-Pancréatique, Sorbonne Université, CHU Pitié-Salpêtrière, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 43–84, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France 
c Service de chirurgie digestive, CHU Charles-Nicolle, Rouen, France 
d Service de chirurgie digestive, Sorbonne Université, CHU Saint-Antoine, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, Paris, France 
e Service de chirurgie digestive, CHU Amiens-Picardie, Amiens, France 
f Service de chirurgie digestive, CHU de Besançon, Besançon, France 
g Service de chirurgie digestive, CHU d’Angers, Angers, France 
h Service de chirurgie digestive, CHU de Tours, Tours, France 
i Service de chirurgie digestive, CHU Haut-Lévèque, Bordeaux, France 
j Service de chirurgie digestive, CHU Lyon Sud, Lyon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But

La chirurgie du cancer du côlon gauche en occlusion (CCGO) est controversée. L’objectif est de rapporter les résultats postopératoires et oncologiques des différentes options chirurgicales pour un CCGO.

Méthodes

De 2000 à 2015, 1500 patients ont été opérés d’un CCGO dans les centres membres de l’Association française de chirurgie. Les prothèses endoscopiques (n=271), les soins de support (n=5) et les dérivations internes palliatives (n=4) n’étaient pas inclus. Parmi les 1220 patients, 456 ont eu une colostomie de dérivation (CD), 329 une colectomie segmentaire avec anastomose (CS), 246 une intervention de Hartmann (H) et 189 patients une colectomie subtotale (CST). Les données périopératoires et les résultats oncologiques étaient comparés entre les groupes.

Résultats

Il n’y avait pas de différence entre les 4 groupes pour le sexe, l’âge, l’IMC et les comorbidités. Les taux de mortalité et morbidité postopératoire étaient 4 et 27 % (CD), 6 et 47 % (CS), 9 et 55 % (H), 13 et 60 % (CST), respectivement (p=0,005). Parmi les 431 patients vivants après CD, 321 (70 %) patients ont eu une résection de la tumeur primitive. Les taux cumulés de mortalité et morbidité postopératoires étaient en faveur de la CD (7 et 39 %) et de la CS (6 et 40 %) par rapport la H (1 et 47 %) et la STC (13 et 50 %) (p=0,04). À la fin du suivi, les taux de stomie définitive étaient de 39 % (H), 24 % (CD), 10 % (CS), et 8 % (CST) (p<0,0001). Les taux de survie globale et sans maladie à 5 ans étaient : CS (67 et 55 %), CD (54 et 48 %), H (54 et 37 %) et STC (48 et 49 %). En analyse multivariée, la CS et la CD étaient associées à un meilleur pronostic que le H et que la CST.

Conclusion

Dans le CCGO, la CS et la CD sont les 2 meilleures options pour les malades en bon état général. La CD devrait être recommandée chez les patients fragiles. L’intervention de Hartmann et la CST sont à réserver aux patients avec une ischémie colique ou une perforation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

Surgical management of obstructive left colon cancer (OLCC) is controversial. The objective is to report on postoperative and oncological outcomes of the different surgical options in patients operated on for OLCC.

Methods

From 2000–2015, 1500 patients were treated for OLCC in centers members of the French Surgical Association. Colonic stent (n=271), supportive care (n=5), palliative derivation (n=4) were excluded. Among 1220 remaining patients, 456 had primary diverting colostomy (PDC), 329 a segmental colectomy (SC), 246 a Hartmann's procedure (HP) and 189 a subtotal colectomy (STC) as first-stage surgery. Perioperative data and oncological outcomes were compared retrospectively.

Results

There was no difference between the 4 groups regarding gender, age, BMI and comorbidities. Postoperative mortality and morbidity were 4–27% (PDC), 6–47% (SC), 9–55% (HP), 13–60% (STC), respectively (P=0.005). Among the 431 living patients after PDC, 321 (70%) patients had their primary tumour removed. Cumulative mortality and morbidity favoured PDC (7–39%) and SC (6–40%) compared to HP (1–47%) and STC (13–50%) (P=0.04). At the end of follow-up definitive stoma rates were 39% (HP), 24% (PDC), 10% (SC), and 8% (STC) (P<0.0001). Five-year overall and disease-free survival was: SC (67–55%), PDC (54–48%), HP (54–37%) and STC (48–49%). After multivariate analysis, SC and PDC were associated with better prognosis compared to HP and STC.

Conclusion

In OLCC, SC and PDC are the two preferred options in patients with good medical conditions. For patients with severe comorbidities PDC should be recommended, reserving HP and STC for patients with colonic ischaemia or perforation complicating malignant obstruction.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer du côlon, Occlusion, Chirurgie, Morbidité, Résultats oncologiques

Keywords : Colon cancer, Obstruction, Surgery, Morbidity, Oncological outcomes


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Journal of Visceral Surgery, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 156 - N° 3

P. 223-235 - juin 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le degré de calcifications du tronc coeliaque et de l’artère mésentérique supérieure sur le scanner préopératoire est-il prédictif d’une fistule anastomotique dans la colectomie droite ? Étude retrospective monocentrique
  • B. Postaire, E. Abet, P. Montigny, P.A. Vent
| Article suivant Article suivant
  • Augmentation de l’incidence des cholécystectomies associées à une pathologie biliaire en France : analyse de 807 307 cholécystectomies sur 7 ans
  • F. Bray, T. Balcaen, E. Baro, A. Gandon, G. Ficheur, E. Chazard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.