Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Résultats et observance de la stimulation transcutanée du nerf tibial dans l’hyperactivité vésicale de la maladie de Parkinson idiopathique. Étude rétrospective. - 12/06/19

Results and compliance of transcutaneous tibial nerve stimulation on overactive bladder syndrome in patients with Parkinson's disease. Retrospective Study.

Doi : 10.1016/j.purol.2019.02.006 
L. Charvolin a, , A. Guinet-Lacoste b , D. Waz c , M. Godmer d , G. Rode e
a Hôpital Henry-Gabriel, 69230 Saint Genis-Laval, France 
b Hôpital Henry-Gabriel, 69230 Saint Genis-Laval, France 
c Service de rééducation post-réanimation, hôpital Pierre-Wertheimer, 59, boulevard Pinel, 69677 Bron, France 
d Centre Romans Ferrari, 01700 Miribel, France 
e Hôpital Henry-Gabriel, 69230 Saint Genis-Laval, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Évaluer l’efficacité et la tolérance de la stimulation transcutanée du nerf tibial postérieur (SNT) chez des patients atteints de maladie de Parkinson idiopathique (MPI) ayant un syndrome clinique d’hyperactivité vésicale (SCHV) et mettre en évidence des critères prédictifs d’observance.

Méthode

Nous avons mené une étude rétrospective, monocentrique, d’une cohorte de 17 patients atteints de MPI ayant utilisé la SNT pour un SCHV. L’efficacité du traitement était évaluée sur l’amélioration clinique ressentie avec une note sur 10. Les patients ont été classés comme « observants » s’ils continuaient à utiliser la SNT un an après la prescription ou « non observants » s’ils avaient arrêté. Nous avons comparé différentes caractéristiques entre ces deux sous-groupes (âge, sexe, IMC, ancienneté de la maladie, ancienneté des symptômes, traitements associés, rééducation périnéale associée, score USP, score Qualiveen, score HAD) afin de souligner des critères prédictifs d’observance à la SNT.

Résultats

Dix-sept patients ont été étudiés, 9 femmes et 8 hommes, d’âge médian 66 ans (55–77), avec une durée médiane d’évolution de la maladie de 8 ans (1–22) et des symptômes urinaires de 3 ans (1–10). Une amélioration clinique a été ressentie chez 10 patients sur 17 (59 %), sur la nycturie et/ou l’urgenturie pour 9 patients (médiane 6,5/10). Trois patients n’ont ressenti aucune efficacité, et quatre n’ont pas utilisé assez longtemps le dispositif pour pouvoir l’évaluer. Deux patients ont eu des effets indésirables (décharges électriques et syndrome des jambes sans repos) obligeant l’arrêt. Sept patients ont été classés comme « observants » et dix patients comme « non observants » à 1 an. La plupart des caractéristiques étudiées ne sont pas des critères prédictifs d’observance exceptées la nycturie et pollakiurie qui semblent être prédictifs de bonne observance (p=0,03 et p=0,05 respectivement).

Conclusion

Notre étude semble souligner une efficacité centrée sur la nycturie et l’impériosité. De plus la nycturie et la pollakiurie semblent être des critères prédictifs d’observance de la SNT. La nycturie pourrait donc être un symptôme clé dans l’indication de prescription de SNT dans cette population. Mais d’autres études avec un plus grand effectif doivent être menées pour obtenir une meilleure sélection des patients.

Niveau de preuve

IV.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To investigate efficiency and tolerance of transcutaneous tibial nerve stimulation (TNS) in the overactive bladder syndrome in patients with Parkinson's disease (PD), and to identify predictive factors for compliance.

Methods

We conducted a retrospective monocentric study with a cohort of 17 patients with PD who have used TNS for an overactive bladder syndrome. The efficiency of the treatment was evaluated on the clinical improvement felt (rated out of ten). Patients were classified as « adopters » if they continued using TNS for at least one year after beginning the treatment or as « non adopters » if they stopped. Patients characteristics were evaluated for their predictive value for compliance with TNS.

Results

Out of 17 patients, there were 9 women and 8 men, median age 66 years (55–77), median history for Parkinson's disease 8 years (1–22) and for urinary symptoms 3 years (1–10). Subjective efficiency was seen in 10 patients (59%), on nocturia and/or urinary incontinence for 9 patients (mean efficiency 5.75/10 and median efficiency 6.5/10). Three patients found TNS not effective, and four patients didn’t use it long enough to evaluate. Two patients had side effects and stopped the TNS (feeling of electricity and restless leg syndrome). 7 patients were classified as « adopters » and 10 patients as « non adopters » after one year. Most evaluated characteristics proved not to be of predictive value for compliance with TNS except nocturia and pollakiuria (P=0.03 and P=0.05).

Conclusion

Our study seems to reveal TNS is particularly effective on nocturia and urge. Moreover, nocturia and pollakiuria appear to be predictive factors for SNT compliance. Nocturia could be a prominent symptom in SNT's prescription. But studies with more patients should be conducted for obtain better patient selection in TNS.

Level of evidence

IV.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Stimulation transcutanée du nerf tibial, Hyperactivité vésicale, Maladie de Parkinson, Facteurs prédictifs, Observance

Keywords : Transcutaneous tibial nerve stimulation, Lower urinary tract, Over active bladder, Parkinson's disease, Predictive factors, Compliance


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 7

P. 378-384 - juillet 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sphincter urinaire artificiel robot chez la femme : début d’expérience
  • K. Kourbanhoussen, M. Cecchi, A. Chevrot, P. Costa, S. Droupy, L. Wagner
| Article suivant Article suivant
  • Troubles de l’éjaculation et sclérose en plaques : étude prospective de 44 patients
  • C. Blum, C. Chesnel, C. Hentzen, N. Turmel, P. Lacroix, P. Manceau, G. Amarenco

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.