Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Cerveau social et troubles du spectre de l'autisme : apports de l'imagerie cérébrale - 13/06/19

[37-200-D-40]  - Doi : 10.1016/S0246-1072(19)81433-5 
A. Saitovitch , E. Rechtman, A. Vinçon-Leite, F. Brunelle, M. Zilbovicius, N. Boddaert
 Unité Inserm 1000, Université Descartes, UMR 1163, Institut Imagine, Service de radiologie pédiatrique, Hôpital Necker-enfants-malades, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La compréhension des anomalies cérébrales présentes chez les personnes avec autisme a considérablement évolué depuis l'apparition des méthodes d'imagerie. En effet, des techniques récentes permettent une analyse anatomo-fonctionelle fine et surtout un traitement statistique des images obtenues. Ces méthodes permettent d'investiguer des différences entre les groupes de patients et les groupes contrôles ainsi que la recherche de corrélations entre des anomalies cérébrales et des paramètres cliniques. Actuellement, les études investiguant les bases cérébrales de l'autisme mettent en évidence de façon consistante des anomalies anatomiques et fonctionnelles au sein du réseau du « cerveau social ». Tout d'abord, l'analyse visuelle des imageries par résonance magnétique (IRM) cérébrale chez des enfants avec autisme a permis de mettre en évidence la présence d'anomalies essentiellement localisées au niveau du lobe temporal. De plus, les analyses statistiques ont montré une diminution de la substance grise au niveau du sillon temporal supérieur (STS) chez des enfants avec autisme comparés à un groupe contrôle. Par ailleurs, des études investiguant le fonctionnement cérébral au repos par tomographie par émission de positons (TEP) ont montré une diminution du débit sanguin cérébral (DSC) au repos dans ces mêmes régions chez des enfants avec autisme, ce qui a été confirmé par les mesures du DSC au repos par la méthode IRM-ASL (imagerie par résonance magnétique-arterial spin labeling). De plus, des études en activation cérébrale ont permis de montrer des anomalies d'activation lors de la perception des visages, du regard et de la voix humaine, ainsi que lors de la réalisation de tâches plus complexes de cognition sociale, dans des régions du cerveau social. Enfin, des anomalies de la connectivité anatomique et fonctionnelle entre les régions frontale et temporale ont été mises en évidence dans plusieurs études. Ces régions sont fortement impliquées dans le traitement des stimuli sociaux, qui sont à la base des interactions sociales. Ainsi, les anomalies retrouvées pourraient donc en partie expliquer les difficultés sociales caractéristiques des troubles du spectre de l'autisme (TSA).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Troubles du spectre de l'autisme (TSA), Imagerie cérébrale, Recherche, Cerveau social, Sillon temporal supérieur (STS)


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Activités perceptives du nourrisson
  • K. Durand, R. Lécuyer
| Article suivant Article suivant
  • Troubles psychopathologiques et psychiatriques de l'enfant épileptique
  • L. Ouss-Ryngaert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.