Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Récidive ganglionnaire locale après curage fonctionnel du compartiment cervical central dans les cancers papillaire de la thyroïde : méta-analyse - 14/06/19

Doi : 10.1016/j.aforl.2019.05.003 
H. Liu a, Y. Li a, , Y. Mao b
a Department of surgical oncology, Ningbo NO.2 hospital, Northwest road 41 of Ningbo city, Ningbo 315010 China 
b Department of general surgery, the first hospital of Ninghai, 315600 China 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 14 juin 2019

Résumé

La pratique d’un curage prophylactique du compartiment central cervical (CPCC) lors de la réalisation d’une thyroïdectomie totale (TT) en présence d’un cancer papillaire de la thyroïde (CPT) sans métastase ganglionnaire centrale palpable (CN0) reste controversée. Cette revue de la littérature et méta-analyse a été réalisée pour comparer la fréquence des récidives locales entre les patients ayant subi une TT plus CPCC et ceux ayant subi une TT seule.

Méthode

Les données de la littérature, publiées entre janvier 1990 et octobre 2017 concernant la réalisation d’une TT associée à un CPCC versus TT seule pour CPT ont été analysées à partir des bases de données nationales et internationales. La méta-analyse a été effectuée après extraction de données.

Résultats

Vingt-cinq études ayant comparé TT+CPCC et TT seule étaient admissibles et ont été incluses dans cette méta-analyse. Pour les CPT et les micro-carcinomes papillaires thyroïdiens (MCPT), la récurrence globale du groupe TT+CPCC a été sensiblement inférieure à celui du groupe TT seule. La récurrence ganglionnaire au niveau du compartiment central était significativement plus élevée dans le groupe TT seule que dans le groupe TT+CPCC (méta-analyse groupée de cotes (OR)=3,41, intervalle de confiance (IC) 95 % [2,00 ∼ 5,80], p<0,00001), alors qu’aucune différence concernant la survenue d’une récidive au niveau du compartiment latéral n’a été observée entre les deux groupes (OR=1,19, IC 95 % [0,81 ∼ 1,77], p=0,38). Nous avons comparé CPCC ipsilatéral+TT versus TT seule et n’avons pas trouvé de fréquence de récidive significativement différente entre les deux groupes (OR=1,44, IC 95 % [0,74∼2,81], p=0,28). En revanche, la réalisation d’un CPCC bilatéral+TT a engendré une diminution significative de la récurrence (OR=2,48, IC 95 % [1,75∼3,53], p<0,00001).

Conclusions

L’ajout d’un CPCC a entraîné une réduction importante du risque de récidive locale en comparaison avec la seule TT, concernant surtout les récidives ganglionnaires cervicales. En outre nous avons trouvé que la réalisation d’un CPCC bilatéral était nécessaire chez les patients présentant un CPT d’une taille>1cm.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dissection du compartiment cervical central, Curage fonctionnel du compartiment cervical central, Récidive locale, Carcinome Thyroïdien, Méta-analyse


Plan


 Ne pas utiliser pour citation la référence française de cet article mais celle de l’article original paru dans European Annals of Otorhinolaryngology Head and Neck Diseases en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.