Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation radiologique de l’envahissement mandibulaire dans les carcinomes épidermoïdes de cavité buccale et d’oropharynx - 14/06/19

Doi : 10.1016/j.aforl.2018.07.011 
S. Bouhir a, G. Mortuaire a, F. Dubrulle-Berthelot b, X. Leroy c, V. Deken-Delannoy d, B. Rysman a, D. Chevalier a, F. Mouawad a, e,
a Service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale, hôpital Huriez, université de Lille, CHRU de Lille, rue Michel Polonovski, 59037 Lille, France 
b Service de radiologie et imagerie interventionnelle, hôpital Huriez, université de Lille, CHRU de Lille, rue Michel Polonovski, 59037 Lille, France 
c Service d’anatomo-pathologie, Centre de Biologie Pathologie, université de Lille, CHRU de Lille, boulevard du Professeur Jules-Leclercq, 59037 Lille, France 
d Unité de Méthodologie - Biostatistique et Data Management, Maison Régionale de la recherche clinique, CHRU de Lille, rue du Professeur Laguesse, 59037 Lille, France 
e Inserm U 908, université des Sciences et Technologies de Lille, UFR de Biologie - SN3, 59655 Villeneuve d’Ascq, France 

Auteur correspondant. CHRU de Lille, Université de Lille, Hôpital Huriez, Service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale, 1, boulevard de Verdun, Lille, France.CHRU de Lille, Université de Lille, Hôpital Huriez, Service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale1, boulevard de VerdunLilleFrance
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 14 juin 2019

Résumé

Contexte

L’évaluation préopératoire de l’envahissement osseux mandibulaire dans les carcinomes épidermoïdes de la cavité buccale et de l’oropharynx est déterminante afin d’optimiser le type de résection osseuse. Cette étude a pour objectif l’évaluation de la valeur diagnostique de l’imagerie par TDM et par IRM pour le diagnostic de l’envahissement osseux mandibulaire par rapport à l’examen de référence histologique. De plus nous avons évalué l’impact de l’envahissement osseux dans l’analyse de la survie de notre cohorte.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective mono centrique ayant inclus tous les patients consécutifs pris en charge chirurgicalement pour un carcinome épidermoïde de la cavité buccale ou de l’oropharynx avec réalisation d’une résection osseuse interruptrice.

Résultats

Soixante-huit patients ont été inclus. La prévalence de l’envahissement osseux histologique était de 43 %. Les valeurs de sensibilité, spécificité, VPP et VPN étaient respectivement de 70 %, 71 %, 66 % et 76 % pour la TDM contre 83 %, 50 %, 59 % et 78 % pour l’IRM et 83 %, 62 %, 62 %, 83 % pour l’association TDM et IRM. Les deux tests avaient une bonne concordance avec un indice de kappa égal à 0,69 IC 95 % (0,49–0,89) (p<0,0001). Il n’y avait pas de différence en termes de survie globale (log rank>0,70) entre le groupe avec et sans envahissement osseux.

Conclusion

La TDM et l’IRM restent complémentaires pour l’évaluation préopératoire de l’envahissement osseux mandibulaire, qu’il soit cortical et/ou médullaire et devraient permettre dans certains cas une épargne osseuse mandibulaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Envahissement osseux mandibulaire, Carcinome oropharynx et cavité buccale, Tomodensitométrie, Imagerie par résonnance magnétique, Sensibilité et Spécificité


Plan


 Ne pas utiliser pour citation la référence française de cet article mais celle de l’article original paru dans European Annals of Otorhinolaryngology Head and Neck Diseases en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.