Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Tobacco smoking in crosslinked keratoconus patients - 14/06/19

Tabagisme chez les patients kératoconiques traités par A-CXL

Doi : 10.1016/j.jfo.2019.05.005 
G. Hayek a, b, M.S. Luc a, F. Bloch a, J.C. Vermion a, L. Lhuillier a, M. Zaidi a, C. Goetz c, J.-M. Perone a,
a Ophthalmology Department, Regional Hospital Center of Metz-Thionville, Mercy Hospital, Metz, France 
b University of Pécs, Medical School, Ophthalmology Department, Pecs, Hungary 
c Clinical Research Support Unit, Regional Hospital Center of Metz-Thionville, Mercy Hospital, Metz, France 

Corresponding author: Ophthalmology Department, Regional Hospital Center of Metz-Thionville, Mercy Hospital, 1, allée du Chateau, 57085 Metz-Cedex 03, France.Ophthalmology Department, Regional Hospital Center of Metz-Thionville, Mercy Hospital1, allée du ChateauMetz-Cedex 0357085France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 14 juin 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

Purpose

The aim of this study was to evaluate the possibly protective link of smoking in keratoconic patients treated with accelerated cross-linking.

Methods

A telephone survey was conducted among 80 KC patients treated by accelerated cross-linking (A-CXL). The questions focused on general history, possible atopy and smoking habits. Results were compared to those of the general population by indirect standardization by age and sex according to the French national INPES survey.

Results

Sixty-two patients with KC were analyzed. The mean age at diagnosis was 22 years (SD 5). The mean age at which A-CXL was performed was 23 years (SD 6). Daily smokers represented 19 %, occasional smokers 8 %, ex-smokers 21 % and non-smokers 52 %. The mean age at which the patients began smoking was 17 (SD 2) years. Ex-smokers quit at a mean age of 24 (SD 4) years. The observed rates and expected rates of daily smokers were 19 % and 39 % respectively at the time of the survey (P=0.01), 24 % and 35 % at the time of the A-CXL treatment (P=0.10) and 31 % and 35 % at the time of diagnosis (P=0.58). The decrease in the rate of observed daily smokers over time was significant (P=0.02).

Discussion

Our data does not appear to suggest a significant protective effect of smoking on the occurrence of KC. It shows a lesser proportion of smokers in KC patients after A-CXL, but this difference did not exist at the time of KC diagnosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le but de cette étude était d’évaluer le lien éventuellement protecteur du tabagisme chez des patients kératocôniques traités par cross-linking accéléré.

Méthodes

Une enquête téléphonique a été menée auprès de 80 patients atteints de KC traités par cross-linking accéléré (A-CXL). Les questions portaient sur les antécédents généraux, l’atopie éventuelle et les habitudes tabagiques. Les résultats ont été comparés à ceux de la population générale par normalisation indirecte en fonction de l’âge et du sexe, selon l’enquête française INPES.

Résultats

Soixante deux patients atteints de KC ont été analysés. L’âge moyen au moment du diagnostic était de 22 ans (±5). L’âge moyen auquel l’A-CXL a été réalisée était de 23 ans (±6). Les fumeurs quotidiens représentaient 19 %, les fumeurs occasionnels 8 %, les ex-fumeurs 21 % et les non-fumeurs 52 %. L’âge moyen du début du tabagisme était de 17 ans (±2). Les ex-fumeurs ont arrêté à un âge moyen de 24 ans (±4). Les taux observés et attendus de fumeurs quotidiens étaient respectivement de 19 % et 39 % au moment de l’enquête (p=0,01), 24 % et 35 % au moment du traitement par A-CXL (p=0,10) et 31 %. et 35 % au moment du diagnostic (p=0,58). La diminution du taux de fumeurs quotidiens observés parmi les patients traités était significative (p=0,02).

Discussion

Nos données ne semblent pas suggérer un effet protecteur significatif du tabagisme sur la survenue du KC. Il montre une proportion moindre de fumeurs chez les patients atteints de KC après un traitement par A-CXL, mais cette différence n’existe pas au moment du diagnostic de KC.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Keratoconus, Cross-linking, Tobacco use, CXL, A-CXL

Mots clés : Keratocônes, Cross-linking, Intoxication tabagique, CXL, A-CXL


Plan


 This work is issued from the oral communication presented at the 124th Congress of the French Society of Ophthalmology in May 2018.


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.