Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pansement de plaies en dermatologie : sa douleur et sa reconnaissance - 14/06/19

Wound dressing in dermatology: Its pain and recognition

Doi : 10.1016/j.douler.2019.03.006 
Sophie Tendayoudabany a, , b , Michèle-Léa Sigal a, b
a Unité de soins palliatifs/douleur, centre hospitalier Victor Dupouy, 69, rue du LC Prudhon, 95100 Argenteuil, France 
b Service de dermatologie et médecine vasculaire, coordination territoriale de cicatrisation, centre hospitalier Victor Dupouy, 69, rue du LC Prudhon, 95100 Argenteuil, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les pansements peuvent être douloureux, or il s’agit de la thérapeutique primordiale des ulcères. Les douleurs induites par les soins (DIS) sont une priorité. L’étude vise à évaluer la qualité de la prise en charge médicale des DIS par le regard du patient.

Méthodes

Étude monocentrique, hospitalière, en Île-de-France, prospective, transversale, observationnelle, durant le mois d’avril 2017. Le questionnaire était destiné aux patients relevant d’un soin de pansement.

Résultats

Quatre-vingt-treize patients inclus, d’âge moyen 75 ans. Dans l’attente du pansement, 32,6 % des patients sont « angoissés, anxieux et craintifs ». Cinquante huit pourcent n’avaient pas de prescription de prémédication avant pansement. Après réfection du pansement, 43 patients s’autoévaluent sur l’échelle numérique (EN) à plus de 4/10. Cinquante quatre pour cent des 37 patients ayant reçu une prémédication s’évaluent à plus de 4/10 de douleur per-pansement. La détersion et le nettoyage sont les plus douloureux. Parmi les « insatisfaits et très insatisfaits », 4 avaient une douleur cotée à plus de 7/10 sur l’EN. Les patients critiquent l’évaluation de la douleur et la sous-utilisation des antalgiques.

Conclusion

L’ulcère est une pathologie atteignant des populations vulnérables. Les prémédications sont peu prescrites, et le cas échéant insuffisantes, entraînant une mise en difficulté des soignants et possiblement un retard de cicatrisation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Wound dressings can be painful, but it is the primary therapy of ulcers. Care-induced pain (CIP) is a priority. The study aims to assess the quality of the medical management of CIP by patients.

Methods

Monocentric, hospital in Île-de-France, prospective, transversal, observational, during the month of April 2017. Questionnaire for patients who need wound dressing.

Results

Ninety-three patients included, mean age 75 years. Waiting for the wound dressing, 32.6% of patients were “anxious and fearful”. Fifty eight percent had no pre-medication prescription. After reconstruction of the dressing, 43 patients self-assessed more than 4/10 on the numeric rating scale (NRS). Fifty-four percent of the 37 patients who received premedication rate their pain themselves on the NRS more than 4/10. The most painful nursing is detersion and cleaning the ulcer. Among the “dissatisfied and very dissatisfied”, 4 had a pain rated over 7/10 on the NRS. Patients criticized pain assessment and underuse of analgesics.

Conclusion

The ulcer is a pathology reaching vulnerable populations. Premedication are less prescribed and, if there are prescribed, they are often insufficient, leading to difficulty nurse and delayed healing.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Douleur induite par les soins, Évaluation, Patients, Satisfaction, Pansement de plaies

Keywords : Care-related pain, Evaluation, Patients, Nurse, Satisfaction, Wound dressing


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 20 - N° 3

P. 117-122 - juin 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • État des lieux interrégionaux de l’analgésie intrathécale–Analyses et perspectives
  • Julien Robert, Jérémy Sorrieul, Yves Marie Pluchon, Denis Dupoiron, Catherine Devys
| Article suivant Article suivant
  • Évolution du bilan éducatif initial du programme d’éducation thérapeutique du patient « Vivradol, la douleur dans la vie » au centre d’évaluation et de traitement de la Douleur de Clermont-Ferrand
  • Fabienne Marcaillou, Margaux Fontan, Sylvie Sentenac-Chaïb, Évelyne Chandèze, Viviane Puymal, Noémie Delage, Marie-Sophie Chérillat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.