Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

« Paralysie récurrentielle unilatérale après thyroïdectomie : savoir rechercher un syndrome d’hyperventilation » - 14/06/19

Doi : 10.1016/j.aforl.2018.12.008 
E. Bequignon a, , b, c, d, 1 , H. Dang a, 1, F. Zerah-Lancner b, c, d, e, A. Coste a, b, c, d, L. Boyer b, e, f, J.F. Papon c, d, g, h
a Service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale, hôpital Henri-Mondor–A Chenevier et hôpital intercommunal, AP–HP, 51, avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, 94010 Créteil, France 
b Faculté de médecine, université Paris-Est, 94010 Créteil, France 
c Inserm, U955, E13, 94010 Créteil, France 
d CNRS ERL7000, 94010 Créteil, France 
e Service de physiologie et d’explorations fonctionnelles, hôpital Henri-Mondor–A Chenevier, AP–HP, 94010 Créteil, France 
f Inserm, U955, E4, 94010 Créteil, France 
g Service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale, hôpital Kremlin-Bicetre, AP–HP, 94275 Le Kremlin-Bicetre, France 
h Faculté de médecine, université Paris-Sud, 94070 Le Kremlin-Bicêtre, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 14 juin 2019

Résumé

La paralysie unilatérale du nerf récurrent peut être responsable d’une dysphonie et de troubles de la déglutition. La physiopathologie de l’apparition d’une dyspnée induite par une paralysie récurrentielle unilatérale n’est pas complètement élucidée. Notre hypothèse est que la fuite d’air au niveau glottique pourrait être responsable du développement d’un syndrome d’hyperventilation (SHV).

Objectif

L’objectif de cette étude était de déterminer, chez les patients atteints de paralysie récurrentielle unilatérale, si la dyspnée pouvait être associée au SHV.

Matériel et méthodes

Sur une période de 12 mois, tous les patients atteints de paralysie récurrentielle unilatérale permanente (>6 mois) après thyroïdectomie se plaignant de l’apparition d’une dyspnée inexpliquée ont été explorés. Les tests suivants ont été réalisés : score de Nijmegen, test d’hyperventilation provoquée, gazométrie artérielle, épreuves fonctionnelles respiratoires et tests cardiaques. Le diagnostic de SHV a été posé si au moins deux critères étaient présents parmi les suivants : score de Nijmegen>23 ; reproduction d’au moins 2 symptômes habituels lors du test d’hyperventilation ; pression télé-expiratoire en CO2 (PetCO2)<30mmHg ou<90 % de la PetCO2 initiale après une période de récupération de 5min à la suite d’une hyperventilation volontaire de 3min.

Résultats

Dix patients sur 366 opérés d’une thyroïdectomie pour une maladie bénigne présentaient une paralysie récurrentielle unilatérale permanente et une dyspnée. Parmi les 10 patients inclus, chez 8 le diagnostic de SHV a été retenu lors du test d’hyperventilation provoquée sans dysfonctionnement cardiaque/pulmonaire.

Conclusion

En résumé, cette étude est en faveur de l’implication du SHV dans la dyspnée associée à la paralysie récurrentielle unilatérale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Paralysie récurrentielle, Paralysie vocale unilatérale, Syndrome d’hyperventilation, Dyspnée


Plan


 Ne pas utiliser pour citation la référence française de cet article mais celle de l’article original paru dans European Annals of Otorhinolaryngology Head and Neck Diseases en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.