Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact of radiation schedule and chemotherapy duration in definitive chemoradiotherapy regimen for esophageal cancer - 26/03/08

Doi : GCB-06-2006-30-6-7-0399-8320-101019-200518883 

Frédéric Di Fiore [1],

Stéphane Lecleire [1],

Marie-Pierre Galais [2],

Olivier Rigal [1],

Brigitte Vié [2],

Isabelle David [3],

Hadji Hamidou [3],

Bernard Paillot [1],

Jacques-Henri Jacob [2],

Pierre Michel [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Impact du schéma de radiothérapie et de la durée de la chimiothérapie dans la radiochimiothérapie exclusive du cancer de l'œsophage

L'influence du schéma de radiothérapie (RT) sur la réponse locale et de la durée de la chimiothérapie (CT) sur la survenue des métastases ont été peu étudiés dans la radiochimiothérapie (RCT) exclusive du cancer de l'œsophage localement avancé.

Objectifs

Evaluer rétrospectivement l'influence de 2 schémas de RT et de 2 durées de CT chez les malades avec un cancer de l'œsophage localement avancé traités par une RCT associant du 5-fluorouracil/cisplatine dans deux centres entre 1994 et 2000.

Méthodes

Dans le centre I (régime I), la RCT associait 2 cures de CT concomitantes à une RT continue (50 Gy/25 fractions/5 sem). Dans le centre II (régime II), la RCT associait 6 cures dont 3 étaient concomitantes à une RT séquentielle (20 Gy/10 fractions x 3) et 3 étaient délivrées après la RCT.

Résultats

Un total de 129 malades a été inclus, 74 dans le centre I et 55 dans le centre II. Les caractéristiques initiales étaient similaires entre les deux groupes. La réponse clinique complète (RCC) à la RCT était significativement plus fréquente dans le régime I (83,8 % vs 65,4 %; P = 0,02). La survie médiane était respectivement de 20 mois et de 22 mois dans les régimes I et II (NS). Les malades répondeurs à la RCT du régime II ont présenté significativement moins souvent des métastases (51,6 % vs 27,8 %; P = 0,03) et une tendance à l'augmentation de la survie médiane (26,5 vs 21,0 mois) et de la survie à 5 ans (19,4 % vs 11,3 %) (NS).

Conclusion

Les résultats suggèrent que l'optimisation de la RCT exclusive du cancer de l'œsophage localement avancé pourrait associer une RT continue et une CT prolongée après la RCT.

Abstract

Impact of radiotherapy (RT) schedule on local response and duration of the 5-fluorouracil/cisplatin (5 FU/CDDP) chemotherapy (CT) on m are still questioning in chemoradiotherapy (CRT) regimen in esophageal carcinoma.

Aim

Evaluate two RT schedules and two different CT durations by a retrospective comparison of the CRT regimens used by two centres between 1994 and 2000.

Methods

In centre I (regimen I), patients received 2 CT concomitantly to a continuous RT (50 Gy/25 fractions/5 weeks). In centre II (regimen II), patients received 6 CT, 3 were concomitant to a split course RT (20 Gy/10 fractions x 3 courses) and 3 CT were delivered after CRT.

Results

A total of 129 patients were included, 74 in centre I and 55 in centre II respectively. Main patient characteristics were similar between the two groups. Clinical complete response to CRT was significantly more frequent in regimen I (83.8% vs 65.4%; P = 0.02). The median overall survival (OS) was 20 months in regimen I and 22 months in regimen II (NS). During follow-up, responder patients to CRT in regimen II experienced significant fewer metastasis (51.6% vs 27.8%; P = 0.03) with a trend to an increased 5-year survival (19.4% vs 11.3%) and OS (26.5 vs 21.0 months) (NS). Grade 3-4 toxicities were not different.

Conclusion

Clinical complete response to CRT was significantly more frequent with a continuous RT whereas additional CT after CRT significantly reduced metastasis occurrence. CRT regimen in esophageal carcinoma may be more effective using a continuous RT schedule and additional CT courses after CRT completion.


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 6-7

P. 845-851 - juin 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Estimation of the prevalence and incidence of chronic pancreatitis and its complications
  • Philippe Lévy, Marc Barthet, Bruno Richard Mollard, Michel Amouretti, Anne-Marie Marion-Audibert, François Dyard
| Article suivant Article suivant
  • Assessment of management practices for colonic cancer in the Paris metropolitan area in 2002
  • Lina Silvéra, Gilles Galula, Emmanuel Tiret, Christophe Louvet, Jean-Louis Leroux, Bernard Trutt

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.