Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome d’apnées obstructives du sommeil de l’adolescent : particularités et prise en charge - 27/06/19

Adolescent obstructive sleep apnoea syndrome: Characteristics and treatment

Doi : 10.1016/j.rmr.2018.06.011 
X.-L. Nguyen a, J. Briffod b, V. Couloigner c, F. Darqué d, J.-B. Kerbrat e, M.-F. Vecchierini f,
a Unité somnologie et fonction respiratoire, hôpital St-Antoine, 75012 Paris, France 
b Centre médical spécialisé de l’enfant et de l’adolescent, 17, rue Froment, 75011 Paris, France 
c Service d’ORL pédiatrique, hôpital Necker–Enfants Malades, université Paris Descartes, AP–HP, 75015 Paris, France 
d Unité d’orthopédie dento-faciale, hôpital Pellegrin, place Amélie Raba-Léon, 33000 Bordeaux, France 
e Pathologies du sommeil, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Charles Foix, AP–HP, 75013 Paris, France 
f Centre du sommeil et de la vigilance, Hôtel-Dieu, 1, place du Parvis Notre-Dame, 75181 Paris cedex 04, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 27 juin 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Le syndrome d’apnées obstructives (SAOS) de l’adolescent est beaucoup moins étudié que le SAOS de l’enfant malgré une prévalence élevée. Il peut certes être résiduel d’un SAOS de l’enfant traité par adéno-amygdalectomie mais est le plus souvent une pathologie de novo. Les facteurs physiopathologiques associent des voies aériennes supérieures étroites et facilement collabables, parfois une hypertrophie des amygdales pharyngées, palatines voire linguales et fréquemment un surpoids ou une obésité. Le bilan ORL est essentiel, tout comme le bilan orthodontique systématique. Ce dernier peut conduire à un traitement spécifique d’anomalies dento-faciales susceptibles d’aggraver le SAOS. Le traitement du SAOS de l’adolescent repose essentiellement sur la chirurgie adéno-amygdalienne, rarement complétée par la réduction des amygdales linguales et sur le traitement orthodontique. La pression positive continue est rarement nécessaire chez les adolescents indemnes de malformations et est réservée aux adolescents obèses, avec un SAOS sévère non amélioré par les autres approches thérapeutiques. Le traitement du SAOS de l’adolescent s’inscrit dans une prise en charge globale, pluridisciplinaire, prenant aussi en compte ses désordres fréquemment associés tels que l’obésité et les anomalies du rythme veille/sommeil.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Although the prevalence of the obstructive sleep apnoea syndrome (OSAS) is high in adolescents, studies pertaining to adolescent OSAS are less numerous than childhood studies. Cases of adolescent OSAS may consist of residual OSAS after adenotonsillectomy, but most often are de novo cases. Major pathophysiological factors are weight excess or even high-grade obesity, and the association of upper airway narrowing and tonsillar hypertrophy (pharyngeal, palatal or even lingual). ENT and systematic orthodontic assessments are the main points. In case of predisposing factors such as dental, occlusal or dento-facial abnormalities, a specific orthodontic treatment can be discussed. First line treatment is surgical adenotonsillectomy; surgical reduction of the lingual tonsils is seldom required. CPAP treatment may be indicated in the case of severe comorbidities (craniofacial malformations, neuromuscular diseases…) or in obese adolescents with severe residual OSAS. Treatment of adolescent OSAS has to be comprehensive and multidisciplinary, taking into account the specific treatments of obesity and abnormal sleep/wake rhythms.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Apnées obstructives, Adolescent, Physiopathologie, Traitement, Multidisciplinarité

Keywords : Obstructive apnea, Adolescence, Physiopathology, Treatment, Multidisciplinarity


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.