Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge aux urgences de patients avec cancer thoracique et défaillance d’organe - 27/06/19

Emergency room management of patients with lung cancer and organ failure

Doi : 10.1016/j.rmr.2019.03.013 
C. Collart a, D. Moro-Sibilot b, M. Maignan a, c, C. Schwebel d, e, M. Giaj Levra b, L. Ferrer b, C. Paquier a, D. Viglino a, c, A.-C. Toffart b, f,
a Service d’accueil des urgences, CHU de Grenoble-Alpes, 38043 Grenoble cedex 9, France 
b Pôle thorax et vaisseaux, clinique universitaire de pneumologie, CHU de Grenoble-Alpes, 38043 Grenoble cedex 9, France 
c Inserm U1042, laboratoire hypoxie physiopathologie, université Grenoble-Alpes, 38043 Grenoble cedex 9, France 
d Clinique universitaire de médecine intensive et réanimation, CHU de Grenoble-Alpes, 38043 Grenoble cedex 9, France 
e Inserm U1039, biocliniques radiopharmaceutiques, université Grenoble-Alpes, 38043 Grenoble cedex 9, France 
f Inserm U 1209, CNRS UMR 5309, centre de recherche UGA, institut pour l’avancée des biosciences, 38700 La Tronche, France 

Auteur correspondant.Pôle thorax et vaisseaux, clinique universitaire de pneumologie, CHU de Grenoble, BP217, 38043 Grenoble cedex 9, France.Pôle thorax et vaisseaux, clinique universitaire de pneumologie, CHU de GrenobleBP217Grenoble cedex 938043France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 27 juin 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Contexte

Lorsqu’un patient atteint d’un cancer du poumon se présente aux urgences avec une défaillance d’organe, la question d’une admission en réanimation se pose. Notre objectif est de décrire le processus aboutissant aux soins proposés.

Méthodes

Rétrospectivement, tous les patients admis aux urgences entre décembre 2010 et janvier 2015 et un diagnostic CIM-10 C34.9 (cancer du poumon) ont été étudiés. Ceux avec au moins une défaillance d’organe ont été inclus.

Résultats

Les dossiers de 561 patients ont été étudiés, 79 (14 %) présentaient au moins une défaillance d’organe. La majorité de ces patients ont reçu des soins médicaux maximaux (59 %), 25 % des soins de confort exclusifs et 15 % des soins intensifs. L’indice de performance, le statut métastatique et l’efficacité du traitement anti-tumoral étaient consignés dans le dossier médical des urgences dans 20 %, 66 % et 74 % des cas, respectivement. Un avis a été pris auprès de l’oncologue dans 44 % des cas et auprès du réanimateur dans 41 % des cas. Aucun avis extérieur n’a été pris dans 27 % des cas.

Conclusion

Dans la majorité des cas, la décision sur l’intensité des soins à proposer aux patients atteints d’un cancer du poumon avec une défaillance d’organe a été prise de façon collégiale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

When patients with lung cancer present to the emergency department with organ failure the question of admission to intensive care has to be considered. Our aim is to describe the process leading to the proposed management.

Methods

Retrospectively, all patients admitted to the emergency room between December 2010 and January 2015 with a diagnosis of ICD-10 C34.9 (lung cancer) were reviewed. Those with at least one organ failure were included.

Results

The records of 561 patients were reviewed, 79 (14%) had at least one organ failure. The majority of these patients received maximal medical care (59%), 25% exclusive palliative care, and 15% intensive care. Performance status, metastatic status and efficacy of anti-tumor treatment were recorded in the emergency medical record in 20%, 66% and 74% of cases, respectively. An opinion was obtained from the oncologist in 44% of cases and from the intensivist in 41% of cases. No external advice was provided in 27% of cases.

Conclusion

In the majority of cases, the decision on the intensity of care to be provided to patients with lung cancer and organ failure was made in a collective manner.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer broncho-pulmonaire, Défaillance d’organe, Urgences, Décision thérapeutique

Keywords : Lung cancer, Organ failure, Emergency room, Therapeutic decision.


Plan


© 2019  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.