Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rôle de l'homocystéine au cours de la stéatose hépatique et de l'hépatite chronique C - 26/03/08

Doi : GCB-04-2007-31-4-0399-8320-101019-200520009 

Xavier Roblin [1],

Joanna Pofelski [1],

Jean-Pierre Zarski [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L'homocystéine est un acide aminé soufré qui intervient dans le métabolisme de la méthionine. Cette molécule appartient au groupe des thiols intracellulaires. L'hyperhomocystéinémie est fréquente dans la population caucasienne (plus de 15 % de la population). Son rôle au cours des pathologies vasculaires est bien établi. En hépatologie, des données expérimentales chez des souris déficitaires pour certaines enzymes du métabolisme de l'homocystéine ont montré la présence d'une stéatose hépatique sévère avec parfois stéatohépatite. Chez l'homme, de nombreux travaux ont montré l'existence d'une corrélation entre homocystéine et stéatose. Certains auteurs ont même proposé un seuil discriminant d'homocystéinémie permettant de distinguer stéatose simple et NASH (Non Alcoholic SteatoHepatitis). Au cours de l'hépatite chronique C, des données préliminaires ont montré que l'hyperhomocystéinémie était un facteur de risque indépendant de stéatose et peut-être de fibrose. Il existe une forte corrélation entre homocystéine et insulino-résistance. L'homocystéine a une action directe au niveau hépatique. Elle permet la surexpression de SREBP-1 (Sterol Regulatory Element Binding Proteins), qui favorise la stéatose. Elle stimule la sécrétion de cytokines proinflammatoires, probablement en activant le facteur transcriptionnel NF kappa B, augmentant ainsi le risque de NASH. Enfin, l'homocystéine, en stimulant l'inhibiteur de métalloprotéinase TIMP-1 (Tissue Inhibitor of Metalloproteinase), pourrait favoriser la fibrogénèse hépatique. De plus, l'hyperhomocystéinémie, en provoquant une hypométhylation de STAT 1 (Signal Transducer and Activator of Transcription), pourrait diminuer l'effet antiviral de l'interféron. Des données in vitro montrent que la normalisation de la méthylation de STAT 1 par apport de bétaine et S Adenosyl Méthionine (appartenant au cycle de l'homocystéine) permet de rétablir l'effet antiviral de l'interféron alpha. Des études chez l'homme sont nécessaires pour savoir si la prise en charge thérapeutique de l'hyperhomocystéinémie a des conséquences favorables au cours des stéatoses et au cours de l'hépatite chronique virale C.

Abstract

Steatosis, chronic hepatitis virus C infection and homocysteine

Homocysteine, a sulfuric amino acid involved in methionine metabolism, belongs to the group of intracellular thiols. Hyperhomocysteinemia is frequent in the Caucasian population (more than 15%) and its role in vascular pathology has been clearly established. In hepatology, experimental data in transgenic mice deficient in homocysteine metabolism enzymes have shown the presence of severe liver steatosis with occasional steatohepatitis. In human beings, many studies have found a correlation between homocysteine and steatosis or even NASH. Some authors have suggested a discriminating threshold to differentiate simple steatosis from NASH. In chronic hepatitis C, preliminary data have shown that hyperhomocysteinemia is an independent risk factor for steatosis or even fibrosis. The physiopathological mechanism has now begun to be better understood. On one hand, there is a strong correlation between homocysteine and insulin resistance whatever its etiology. On the other hand, homocysteine has a direct effect on the liver, resulting in over expression of SREBP-1 and favouring steatosis. It stimulates proinflammatory cytokine secretion such as NF kappa B increasing the risk of NASH. Finally, homocysteine could increase the risk of fibrosis by stimulating TIMP 1. Moreover hepatitis C virus induces hypomethylation of STAT 1 and could decrease the antiviral activity of interferon. Results from in vitro studies have shown that the normalisation of STAT 1 methylation by bringing betaine and S Adenosyl Methionine (which belongs to homocysteine cycle) restores the antiviral activity of interferon. These data should be confirmed to evaluate the importance of homocysteine dosage in the diagnosis of NASH. Finally, treatment of hyperhomocysteinemia could have favourable consequences in steatopathies and HCV infection.


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 4

P. 415-420 - avril 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cas clinique : Dégénérescence colique au cours des MICI
  • Philippe Bulois
| Article suivant Article suivant
  • Day-case laparoscopic cholecystectomy: results of 211 consecutive patients
  • Jan Martin Proske, Ibrahim Dagher, Claudiu Revitea, Alessio Carloni, Violaine Beauthier, Thierry Labaille, Corinne Vons, Dominique Franco

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.