Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Incorporating variable viscosity in vorticity-based formulations for Brinkman equations - 28/06/19

Intégration de la viscosité variable dans des formulations en tourbillon pour les équations de Brinkman

Doi : 10.1016/j.crma.2019.06.006 
Verónica Anaya a , Bryan Gómez-Vargas b, c, d , David Mora a, b , Ricardo Ruiz-Baier e
a GIMNAP, Departamento de Matemática, Universidad del Bío-Bío, Casilla 5-C, Concepción, Chile 
b CI2MA, Universidad de Concepción, Concepción, Chile 
c Departamento de Ingeniería Matemática, Universidad de Concepción, Casilla 160-C, Concepción, Chile 
d Sección de Matemática, Sede de Occidente, Universidad de Costa Rica, San Ramón de Alajuela, Costa Rica 
e Mathematical Institute, University of Oxford, A. Wiles Building, Woodstock Road, Oxford OX2 6GG, UK 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 28 juin 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

In this brief note, we introduce a non-symmetric mixed finite element formulation for Brinkman equations written in terms of velocity, vorticity, and pressure with non-constant viscosity. The analysis is performed by the classical Babuška–Brezzi theory, and we state that any inf–sup stable finite element pair for Stokes approximating velocity and pressure can be coupled with a generic discrete space of arbitrary order for the vorticity. We establish optimal a priori error estimates, which are further confirmed through computational examples.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Dans cette note, on introduit une formulation non symétrique des éléments finis mixtes pour les équations de Brinkman écrites en fonction de la vitesse, du tourbillon et de la pression du fluide, avec viscosité variable. L'analyse de la résolubilité est effectuée à l'aide de la théorie classique de Babuška–Brezzi, et on remarque que n'importe quelle paire d'éléments finis stables pour l'approximation de la vitesse et de la pression pour le problème de Stokes peut être couplée à un espace discret d'ordre arbitraire pour l'approximation du tourbillon. On établit ensuite des bornes d'erreur a priori optimales, qui sont ainsi confirmées par des exemples numériques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


 Funding: CONICYT-Chile through FONDECYT project 11160706, through Becas-Chile Programme for foreign students and through the project AFB170001 of the PIA Program: Concurso Apoyo a Centros Científicos y Tecnológicos de Excelencia con Financiamiento Basal.


© 2019  Académie des sciences. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.