Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Manifestations anorectales, en rapport avec un lymphome de Burkitt associé au virus Epstein Barr, chez une malade immunocompétente - 26/03/08

Doi : GCB-04-2007-31-4-0399-8320-101019-200520015 

Stéphane Degeorges [1],

Adeline Mesnil [1],

Anne-Marie Marion-Audibert [1],

Fadhéla Bouafia-Sauvy [2],

Françoise Berger [3],

Brigitte Bancel [4],

Raphaëlle Barnoud [4],

Agnès Rode [4],

Denis Péré-Vergé [1],

Jean-Christophe Souquet [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Nous rapportons l'observation d'une femme, âgée de 23 ans, d'origine caucasienne, immunocompétente, présentant rectorragie, ténesmes, épreintes 6 mois après un traumatisme sexuel anal. Le toucher rectal retrouvait une marge anale indurée, inflammatoire et douloureuse, associé à un rétrécissement du canal anal lié à une masse endoluminale, pouvant évoquer le diagnostic d'abcès. L'examen neurologique montrait une anesthésie de la houppe mentonnière. L'IRM et le scanner pelvien confirmaient une volumineuse masse pelvienne postérieure de plus de 7 cm de diamètre, tissulaire, engainant et infiltrant le rectum et le canal anal. Le diagnostic final retenu sur les biopsies réalisées au cours de la rectosigmoïdoscopie était un lymphome à petites cellules de type Burkitt associé au virus Epstein Barr. Le traitement par chimiothérapie permettait la régression de la masse tumorale.

Abstract

Ano-rectal symptoms, related to Epstein-Barr Virus-Associated Burkitt's lymphoma in an immunocompetent patient

We report the case of an immunocompetent 23-year-old Caucasian woman, with symptoms including rectal bleeding, tenesmus and epreint, 6 months after an anal sexual trauma.

The rectal examination showed a hardened, inflammatory and painful anal margin, associated with stenosis of the anal canal, suggesting abcess. The neurological examination showed numbing of the chin.

Pelvic MRI and CTscan confirmed a bulky posterior tissular pelvic mass more than 7 cm in diameter, infiltrating the rectum and the anal canal.

Final diagnosis confirmed by biopsy performed during rectosigmoidoscopy was an Epstein-Barr Virus-Associated Burkitt's lymphoma. Chemotherapy resulted in rapid regression of the tumoral mass.


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 4

P. 442-444 - avril 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Preoperative radiotherapy in elderly patients with rectal cancer
  • Fabrice Lorchel, Karine Peignaux, Gilles Créhange, Mathieu Bosset, Marc Puyraveau, Mariette Mercier, Jean-François Bosset, Philippe Maingon
| Article suivant Article suivant
  • Traitement conservateur des tumeurs endocrines peu différenciées du canal anal
  • Céline Lepère, Suzy Rakotomalala, Frédérique Maindrault-Goebel, Emmanuel Mitry, Jean-Nicolas Vaillant, Catherine Julie, Yves Otmezguine, Philippe Rougier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.