Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement conservateur des tumeurs endocrines peu différenciées du canal anal - 26/03/08

Doi : GCB-04-2007-31-4-0399-8320-101019-200520016 

Céline Lepère [1],

Suzy Rakotomalala [1],

Frédérique Maindrault-Goebel [2],

Emmanuel Mitry [1],

Jean-Nicolas Vaillant [1],

Catherine Julie [3],

Yves Otmezguine [4],

Philippe Rougier [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les carcinomes endocrines peu différenciés sont des tumeurs rares, caractérisées par une grande agressivité et un pronostic médiocre. La plupart des malades ont une maladie métastatique au moment du diagnostic et ne peuvent donc bénéficier d'un traitement chirurgical curatif. L'association étoposide-cisplatine est actuellement considérée comme un des traitements de référence. Nous rapportons deux cas de tumeurs endocrines peu différenciées localisées au canal anal et traitées par une chimiothérapie puis radiothérapie externe ayant permis d'obtenir une rémission complète locale durable et d'éviter une intervention d'exérèse qui aurait été mutilante.

Abstract

Conservative treatment undifferentiated neuroendocrine tumors of the anal canal: two cases

Undifferentiated neuroendocrine tumors are rare, and are characterically aggressive with a poor prognosis. Most patients have metastatic disease at diagnosis, and cannot undergo curative surgical treatment. A chemotherapy regimen combining etoposide plus cisplatin is currently considered to be the reference treatment. We report two cases of poorly differentiated neuroendocrine tumors localized in the anal canal and treated by chemotherapy and radiotherapy resulting in prolonged complete local remission and preventing extended surgical excision.


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 4

P. 445-447 - avril 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Manifestations anorectales, en rapport avec un lymphome de Burkitt associé au virus Epstein Barr, chez une malade immunocompétente
  • Stéphane Degeorges, Adeline Mesnil, Anne-Marie Marion-Audibert, Fadhéla Bouafia-Sauvy, Françoise Berger, Brigitte Bancel, Raphaëlle Barnoud, Agnès Rode, Denis Péré-Vergé, Jean-Christophe Souquet
| Article suivant Article suivant
  • Hépatite aiguë cholestatique à la Glucosamine forte®
  • Roch Anicet Ossendza, Philippe Grandval, Farid Chinoune, Fanny Rocher, Françoise Chapel, David Bernardini

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.