Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pleurésie amyloïde révélatrice d’une amylose généralisée - 28/06/19

Doi : 10.1016/j.rmr.2019.05.026 
B. Artignan 1, , B. Martignac 1, C. Robin 1, C. Marty-Enguehard 1, L. du Couedic 1, A. Trehony 1, C. L’Heveder 1, E. Lestang 2, E. Maugin 3, P. Guerzider 4
1 Service de pneumologie de la Cité Sanitaire de Saint-Nazaire, 44600 Saint-Nazaire, France 
2 Service de médecine polyvalente de la Cité Sanitaire de Saint-Nazaire, 44600 Saint-Nazaire, France 
3 Service de chirurgie thoracique et vasculaire de la clinique mutualiste de l’Estuaire, 44600 Saint-Nazaire, France 
4 Service d’anatomie pathologique de la Cité Sanitaire de Saint-Nazaire, 44600 Saint-Nazaire, France 

Auteur correspondant.

Résumé

L’amylose est une maladie systémique rare caractérisée par la présence de dépôts protéiques dans les tissus, qui peut être localisée ou généralisée. Il existe différents types d’atteintes pulmonaires : interstitielle, pseudo-nodulaire ou trachéo-bronchique. L’atteinte pleurale est quant à elle plus rarement observée.

Nous présentons le cas d’une patiente de 74 ans, hospitalisée pour le bilan d’un épanchement pleural droit exsudatif évoluant depuis deux mois. Au cours de l’hospitalisation, il a été mis en évidence une infiltration diffuse par une amylose AL à chaînes légères kappa sur les biopsies réalisées sous thoracoscopie et sur la biopsie des glandes salivaires. Cette affection est associée chez notre patiente à un syndrome lymphoprolifératif type maladie de Waldenström. Sur le plan thérapeutique, un talcage a été réalisé au cours de la thoracoscopie diagnostique et elle a reçu initialement une traitement associant Velcade-Endoxan-Dexamethasone. Suite à la survenue d’une neuropathie périphérique, le traitement est remplacé par une association Rituximab-Bendamustine toujours en cours actuellement. Le dernier scanner thoracique de contrôle montrait une régression de l’épanchement pleural.

La présence d’un épanchement pleural au cours d’une amylose généralisée n’est pas rare mais la révélation de la maladie par cette manifestation première est très anecdotique. Son diagnostic précoce peut permettre d’améliorer le pronostic sombre, en particulier cardiaque, de l’affection.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 5

P. 643 - mai 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Normalisation ventilatoire après réduction de volume pulmonaire naturelle consécutive à une infection pulmonaire
  • Y. Bazin, M. Kerjouan, M. Lederlin, G. Brinchault, L. Le Guillou, A. Salé, S. Jouneau
| Article suivant Article suivant
  • Pleurodèse par blood-patch intra-pleural : à propos d’un cas
  • P. Tossan, C. Bessy, C. Kiani, A. Yaici, H. Morel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.