Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Instantané de la prise en charge des patients asthmatiques sévères en 2018 : expérience du CHU de Nantes - 28/06/19

Doi : 10.1016/j.rmr.2019.05.029 
D. Hassoun 1, 3, , A. Moui 1, 3, L. Colas 2, 4, F.-X. Blanc 1, 3, A. Magnan 1, 2, 3
1 Service de Pneumologie, l’institut du Thorax, CHU de Nantes, 44093 Nantes, France 
2 Plateforme Transversale d’Allergologie, Institut du Thorax, CHU de Nantes, 44093 Nantes, France 
3 Institut du thorax, Inserm UMR 1087, CNRS UMR 6291, Université de Nantes, 44000 Nantes, France 
4 Centre de Recherche en Transplantation et Immunologie UMR1064, Inserm, Université de Nantes, 44000 Nantes, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’asthme est une pathologie inflammatoire chronique touchant les voies aériennes, hétérogène tant dans sa présentation que dans sa physiopathologie. Les données fondamentales et cliniques acquises sur les trente dernières années ont considérablement étoffé la conceptualisation de la maladie asthmatique notamment sévère (phénotypes et endotypes). Parallèlement à ces progrès, des biothérapies et des techniques innovantes telles que la thermoplastie bronchique sont apparues améliorant l’arsenal thérapeutique disponible. L’ensemble de ces éléments a considérablement modifié la population d’asthmatiques sévères. L’objectif principal de cette étude est de décrire les principales caractéristiques démographiques, cliniques, fonctionnelles respiratoires et thérapeutiques d’une population d’asthmatiques sévères telle que suivie en 2018.

Méthodes

Tous les patients asthmatiques sévères (critères de l’American Thoracic Society) s’étant présentés à la consultation spécialisée d’asthme sévère du CHU de Nantes en novembre 2018 ont été évalués pour inclusion. Afin de pouvoir s’appuyer sur le théorème central limite et ainsi estimer des intervalles de confiance selon la loi normale, un effectif cible de 30 patients a été retenu. Les données ont été recueillies à partir des dossiers médicaux.

Résultats

Trente patients asthmatiques sévères ont été recrutés sur le mois de novembre 2018. Les patients présentent un âge moyen de 57 ans avec un sexe ratio équilibré. L’atopie concerne une proportion importante des patients (56,67 %) ainsi que la polypose nasosinusienne (40 %). La fonction respiratoire est globalement conservée (VEMS à 81,7 % de la valeur théorique) mais un nombre restreint de patients conservent une réversibilité significative sous béta-2 mimétiques (25 %). La fréquence des exacerbations est relativement élevée (2,48 par an). On note un recours fréquent aux corticoïdes oraux continus (40 %) bien que les biothérapies (53,3 %) prennent une place désormais significative. Bien que des phénotypes se dessinent, aucune différence significative en terme clinique et paraclinique n’a été mise en évidence.

Conclusion

Malgré un effectif réduit, les principales caractéristiques démographiques, cliniques et paracliniques décrites dans les cohortes de grande envergure sont retrouvées. L’arrivée des nouvelles biothérapies a nettement modifié les modalités de prise en charge thérapeutique des patients asthmatiques sévères. Le suivi des modifications induites par ces nouveaux traitements sera certainement important afin de s’adapter aux patients dans un objectif de médecine personnalisée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 5

P. 644 - mai 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Présentation trompeuse de syndrome coronarien aigu lors d’un cancer épidermoïde bronchique : à propos d’un cas atypique
  • B. Delarche, A. Ménard, J. Bodin, I. Bourlaud, J.-C. Meurice
| Article suivant Article suivant
  • Insertion sur l’exon 19 de l’EGFR : une mutation rare conférant une sensibilité à l’erlotinib ; à propos d’un cas d’adénocarcinome bronchique de stade IV et revue de la littérature
  • C. Techoueyres, A. Tallet, C. Collin, S. Marchand-Adam, É. Pichon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.