Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude des atteintes posturales chez les patients déficients visuels - 29/06/19

Postural changes in patients with visual deficits

Doi : 10.1016/j.jfo.2019.05.034 
V. Serin-Brackman a, J. Pezet Poux a, J.-C. Quintyn b, c,
a Service d’ophtalmologie, hôpital Purpan, avenue de Grande Bretagne, Toulouse 31059, France 
b Normandie université, université de caen, CHU de Caen Normandie, unité de recherche UMR-S 1075 Inserm-université de caen, 14000 Caen, France 
c Normandie université, université de caen, CHU de Caen Normandie, service d’ophtalmologie, Caen 14000, France 

Auteur correspondant. Service d’ophtalmologie, hôpital Côte de Nacre, avenue Côte-de-Nacre, Caen 14000, FranceService d’ophtalmologie, hôpital Côte de Nacreavenue Côte-de-NacreCaen 14000France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 29 juin 2019

Résumé

Introduction

La posture est un système actif permettant à l’organisme de maintenir la stabilité de l’individu malgré les stimulations extérieures. Elle repose sur de nombreux capteurs qui apportent des données pour compenser les variations externes comme les informations visuelles. Il faut donc des capteurs en bon état transmettant des données correctes. Nous avons voulu étudier les adaptations posturales mises en place pour les personnes déficientes visuelles.

Matériel et méthodes

Nous avons réalisé une étude prospective sur des patients atteints de dégénérescence maculaire avec une acuité visuelle inférieure à 5/10e, de glaucome avec un déficit moyen au champ visuel supérieur à 12 décibels, comparé à une population témoin. Tous les sujets ont effectué un test d’équilibre dynamique sur une plateforme stabilométrique équipée d’un logiciel Win posturo. Nous avons ainsi évalué leur profil postural dans diverses situations : yeux ouverts, yeux fermés, équilibre, déséquilibre antéropostérieur puis latéral.

Résultats

Le premier groupe était constitué de 16 patients atteints de DMLA, le deuxième de 17 patients âgés de glaucome et le troisième de 18 sujets témoins. En équilibre statique, pour le paramètre « longueur en fonction de la surface », tous les groupes ont une amélioration de leur performance à l’ouverture des yeux (p=0,05). Il existait une différence significative entre les groupes sujets et le groupe témoins (p<0,01). De plus, les sujets du groupe ayant une atteinte visuelle périphérique ont eu un appui antérieur significativement plus marqué. En équilibre dynamique, nous n’avons pas mis en évidence de différence significative entre les différents groupes.

Discussion

En équilibre statique, les patients ayant une mauvaise vision périphérique ont une compensation somesthésique de meilleure qualité, mais ils ont un appui plantaire antérieur, qui augmente le risque de chute arrière. Pour les trois groupes, les tests ont mis en évidence que les sujets sont visio dépendants ce qui signifie que la compensation somesthésique pourrait être développée pour limiter cette dépendance par compensation somesthésique. En équilibre dynamique, les sujets des groupes pathologies sont significativement moins performants que les témoins. L’ensemble des malvoyants a une somesthésie plus développée que les témoins. Les sujets des premiers et troisièmes groupes ont le même profil postural, ils sont visio-dépendants. Les sujets du deuxième groupe ont une instabilité et une modification de leur stratégie posturale augmentant le facteur de risque de chute. L’acuité visuelle a un impact moins important sur le risque de chute que le champ visuel.

Conclusion

En comparant les réponses posturales de ces différentes expériences, il apparait que les profils posturaux sont modifiés dans le cas des sujets des groupes pathologies, même si le profil postural du groupe vision central se rapproche de celui des témoins. Les atteintes rétiniennes, qu’elles soient centrales ou périphériques vont entraîner un déséquilibre postural qui va conduire dans certains cas à des chutes. Pour limiter la prévalence de ces chutes, il serait intéressant d’accompagner les patients déficients visuels avec un examen et une rééducation posturale pour amoindrir les effets issus de cette dégradation visuelle.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Balance is an active system allowing the body to maintain individual stability despite external stimuli. It relies on many senses which provide data to compensate for external variations such as visual information. It is thus necessary that the senses be in good condition and transmit accurate data. We wished to study postural adaptations made by visually impaired people.

Material and methods

We performed a prospective study of patients with macular degeneration with visual acuity less than 20/40, glaucoma with a mean visual field defect less 12 decibels, and a control population. All subjects underwent a dynamic equilibrium test on a stabilometric platform with Win-Posturo software. We assessed their postural profile in various situations : eyes open, eyes closed, balance, anteroposterior displacement and lateral displacement.

Results

The first group consisted of 16 patients with age macular degeneration (AMD), the second of 17 patients with glaucoma and the third of 18 control subjects. In static equilibrium, for the parameter “length vs. surface area,” all groups had an improvement in their performance with eyes open (P=0.05). There was a significant difference between the subject and control groups (P<0.01). In addition, subjects in the group with peripheral visual impairment had significantly greater tendency to lean forward. In dynamic equilibrium, we did not demonstrate any significant difference between the groups.

Discussion

In static equilibrium, patients with poor peripheral vision have better quality somatosensory compensation, but they have a tendency to lean forward, which increases the risk of falling forward. For the three groups, the tests showed that the subjects are vision-dependent, which implies that somatosensory compensation could be developed to limit this dependency. In dynamic equilibrium, the subjects in the disease groups perform significantly worse than the controls. All the visually impaired have a more developed somatosensory mechanism than the controls. The subjects in the first and third groups have the same postural profile, they are vision-dependent. Subjects in the second group have an instability and change in their postural strategy, increasing the risk of falling. Visual acuity has a lesser impact on the risk of falling than the visual field.

Conclusion

Comparing postural responses in these different situations, it appears that postural profiles are modified in the case of visual disability, although the postural profile of the group with central visual loss is similar to that of the controls. Retinal involvement, whether central or peripheral, leads to postural imbalance that may result in falls in certain cases. To limit the prevalence of these falls, it would be interesting to address visually impaired patients by examination and postural rehabilitation to decrease the effects of this visual impairment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dégénérescence maculaire liée à l’âge, Glaucome, Posture

Keywords : Posture, Balance, Age-related macular degeneration, Glaucoma, Secondary task


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.