Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Statines, myalgies et rhabdomyolyse - 29/06/19

Doi : 10.1016/j.rhum.2019.01.004 
Anne Tournadre a, , b
a Service de rhumatologie, hôpital G.-Montpied, CHU de Clermont-Ferrand, 63003 Clermont-Ferrand, France 
b Unité de nutrition humaine, UMR1019 Inra/université Clermont-Auvergne, 63000 Clermont-Ferrand, France 

Correspondance. Service de rhumatologie, hôpital G.-Montpied, CHU de Clermont-Ferrand, 63003 Clermont-Ferrand, France.Service de rhumatologie, hôpital G.-Montpied, CHU de Clermont-FerrandClermont-Ferrand63003France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les manifestations musculaires induites par les statines sont très hétérogènes dans leur fréquence et leur gravité allant de simples myalgies à CPK normales ou d’élévations asymptomatiques des CPK jusqu’aux rhabdomyolyses et myosites nécrosantes auto-immunes qui peuvent être fatales. Pour la majorité des patients, il s’agit de myalgies avec une élévation modérée des CPK. Elles surviennent généralement dans le mois qui suit l’introduction ou l’augmentation de posologie et doivent régresser en quelques semaines à l’arrêt du traitement. Le mécanisme de la toxicité combine fragilité et accumulation musculaire, en lien avec le type et la dose de statine, des anomalies dans le transport ou le métabolisme hépatique, des interactions médicamenteuses, une susceptibilité génétique. L’inhibition de l’activité HMG-CoA réductase par les statines dans le muscle peut par ses effets pléiotropiques modifier le métabolisme énergétique, induire une dysfonction mitochondriale et de l’oxydation lipidique, une apoptose et lyse membranaire, perturber la synthèse protéique musculaire ou être l’événement déclencheur d’un processus auto-immun. Les statines font partie de l’arsenal thérapeutique dans la prise en charge des maladies chroniques et des comorbidités, en particulier dans les rhumatismes inflammatoires chroniques où le risque de maladies cardiovasculaires est augmenté. Elles sont nécessaires quand le risque cardiovasculaire est élevé ou très élevé et le bénéfice sera dans ce cas largement supérieur au risque d’effets secondaires. Dans les autres cas, une réévaluation de la balance bénéfice-risque est nécessaire avant de réintroduire la statine en changeant de type ou de dose puis en cas d’échec de classe d’hypolipémiant. Les formes sévères déficitaires et avec élévation importante des CPK doivent faire rechercher les rares cas de myosites nécrosantes auto-immunes par un dosage des anticorps anti-HMGCR et la réalisation d’une biopsie musculaire afin de discuter rapidement un traitement immunosuppresseur.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Statine, Muscle, Myalgie, Rhabdomyolyse, Myosite


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article mais la référence anglaise de Joint Bone Spine avec le DOI ci-dessus.


© 2019  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 86 - N° 4

P. 344-349 - juillet 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’hydroxychloroquine dans la prévention du retard de croissance intra-utérin et de la prématurité au cours des grossesses lupiques : revue systématique et méta-analyse
  • Vivien Guillotin, Alice Bouhet, Thomas Barnetche, Christophe Richez, Marie-Elise Truchetet, Julien Seneschal, Pierre Duffau, Estibaliz Lazaro, Fédération Hospitalo-Universitaire ACRONIM
| Article suivant Article suivant
  • Les atteintes cornéo-sclérales des rhumatismes inflammatoires : regards croisés du rhumatologue et de l’ophtalmologue
  • Gaëlle Clavel, Eric Gabison, Luca Semerano

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.